TOGO/ LE CACCIT VA HONORER LES HEROS DES DEFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME LE 18 DECEMBRE PROCHAIN.

Dans le cadre de la 67ème journée internationale des droits de l’homme célébrée dans le monde , le Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (CACCIT-Togo) veut rendre un hommage aux défenseurs des droits de l’homme au Togo  par une soirée baptisée « La nuit des droits de l’homme ».

C’est en présence de Madame la Représentante Résidente du PNUD Khadiata Lo N’daye, des élus du peuples et des membres de la société civile que la cérémonie à été lancé ce jeudi 10 décembre 2015 à Lomé.

Ainsi le 18 décembre prochain le Togo connaitra la première édition de la « nuit des droits de l’homme » qui se veut de plébisciter et d’encourager les associations et institutions qui ont œuvré de part leurs activités à prôner les droits de l’homme au 
Togo. Egalement cette initiative  servira à la foire de vitrine pour plus de visibilité que ces instructions et associations qu’elles mènent sur le terrain.

Ces primés seront choisi selon plusieurs critères établi par le comité d’organisation répondant à leur vision en initiant un tel projet qui sera faudrait le souligner annuelle.
Plusieurs personnalités engagées pour les droits de l’homme au Togo seront primé au cours de cette soirée.

Les Médias et institutions seront décernés dans au moins neuf catégories notamment le droit à  la santé, le droit à l’environnement sain, le droit à la justice équitable, le droit de la femme  et autres.

Pour le Président du CACCIT, Spero Mawulé, cette initiative est une œuvre qui vient de naitre et qui se doit d’être entretenir tout au long de l’année.

Dans son discours la Représentante Résidente au Togo n’a pas manqué de plébisciter les organisateurs de cette initiative et à rassuré les togolais que les Nations Unies seront toujours du coté du Togo sur le respect et la défense des droits de l’homme au Togo.
« La lutte continue et la défense  des droits de l’homme et de liberté sont au cœur des mandats de l’ONU » a –t-elle déclarée.

Rappelons qu’au cours du lancement officiel ce jeudi 10 décembre, un débat à également suivi à l’issu de la cérémonie d’ouverture sur la question des droits de l’homme au Togo. 

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.