ZOOM SUR LE GINGEMBRE

Le gingembre est une plante dont les qualités médicales et culinaires ne sont plus à démontrer. Depuis plus de 2 000 ans, cette plante, qu’on  retrouve particulièrement dans les régions à climat tropical, ne cesse de révéler ses incroyables secrets.

Très prisé en Asie et en Afrique depuis des siècles, le gingembre est connu aujourd’hui dans de nombreux pays qui commencent à découvrir les vertus énormes  aussi bien  nutritionnelles que médicales qu’il renferme.

Il en existe de différents types (de la Jamaïque, d'Australie...) et il s'utilise sous plusieurs formes -frais, séché ou confit. Son goût très particulier s'accorde (piquant) avec la plupart des aliments, salés mais aussi sucrés (le gingembre est appelé le "poivre du pâtissier"). La partie utilisée dans le gingembre correspond en effet au rhizome  (c'est-à-dire la tige souterraine).

Le gingembre dans l’alimentation (le culinaire)

Plus en Occident qu’ailleurs, le gingembre est utilisé principalement comme une épice et condiment d’assaisonnement de viandes /sauces. De plus en plus de gens le consomment pour son arôme camphré et parfois citronné, pour donner une touche exotique aux différentes préparations culinaires.

Cependant, le gingembre occupe une place importante dans l’alimentation en Afrique. Le cas du Togo en dit long :
  • le gingembre est utilisé principalement comme une épice et condiment d’assaisonnement
  • Les Togolais, précisément l’ethnie Kabyè, connait un vif engouement pour le gingembre. Ecrasé avec l’arachide, le gingembre est préparé comme sauce et mangée avec la pâte du maïs, du fufu (foufou), le riz blanc, les tubercules d’igname cuit.
  • Râpé frais, le gingembre se boit en jus avec quelques morceaux de glace (moment de fraicheur) ou sans glace (moment de fraicheur intense).
On peut boire une boisson de gingembre, éventuellement additionnée de cannelle, lorsque les températures descendent. Cette boisson chaude permet de réchauffer l'organisme. On peut également boire une boisson de gingembre chocolaté.                                                                             
Les vertus thérapeutiques du gingembre

 Le gingembre est considéré par les nutritionnistes comme faisant partie des aliments qualifiés de « aliments-santé », c'est-à-dire  ces aliments qui possèdent des vertus thérapeutiques.

Celui-ci est très facile à utiliser, et peut être consommé régulièrement; ce qui  être un moyen efficace de prévention ou de traitement d’un grand nombre de désagréments en matière de santé, tout en donnant du caractère à certaines de nos préparations culinaires.

Selon une tradition chinoise, « nous sommes ce que nous mangeons et tous les aliments sont de potentiels médicaments ». Dans cette optique, une bonne pratique médicale ne peut être donc que préventive, veillant à préserver l'équilibre de l'homme.
  • Le gingembre est en mesure d'apporter de la chaleur et donc de réchauffer et de tonifier l’organisme. Capable de provoquer la sudation, il est utilisé entre autres pour combattre les maladies de refroidissement.
  • Le gingembre est un aliment possédant de précieux nutriments qui peuvent nous permettre de combattre une partie de ce que l'on a coutume d'appeler les "maladies de civilisation". Les études et les recherches récentes mettent en lumière les propriétés digestives, énergétique, antioxydants, aphrodisiaque (stimulant, appétissant,) anticancéreuses, anti-inflammatoires, fluidifiantes, anti-cholestérol, antiémétiques (contre les nausées et les vomissements), antiulcéreuses (les douleurs abdominales) : très utilisé dans la médecine chinoise.
Au Togo, en pays Kabyè, quand une femme accouche, on le conseille de manger les repas avec les sauces de gingembre pendant deux(02) mois au moins, ceci pour cicatriser les plaies abdominales qu’elle a contracté au moment de l’enfantement. Le gingembre est également administré comme thérapie contre la toux associé au miel ou au sucre, et aussi comme régulateur de la température humaine (corps trop chaud ou trop froid).

Bref, l'utilisation du gingembre se justifie et peut être appréciée à différents niveaux, d'autant qu'il est difficile de s'en lasser.

Conseils pratiques

Utiliser modérément le gingembre pour ne pas en abuser, car l’abus peut s’avérer dangereux.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.