CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE L’INFIRMIER ET DE L’INFIRMIERE EDITION 2016



Placée cette année sousle sceau de «Les Infirmiers et Infirmières, une force pour le changement : pour des systèmes de santé plus résilients», la célébration de la journée  internationale de l’infirmière au Togo a revêtu une importance toute particulière. Cette journée célébrée tous les 12 Mai vient corroborer les efforts entrepris par les pouvoirs public d’une part, les associations et organisations non gouvernementales d’autre part, bref tous les acteurs de la santé en vue de l’amélioration de la santé publique des populations.
Pendant des siècles  la profession d’infirmier a constitué un maillon essentiel dans la médecine et ce n’est qu’au  20ème siècle qu’elle a été reconnue comme une profession à part entière. Son importance n’est plus à démonter aujourd’hui. Les infirmiers soignent et entretiennent la vie sans distinction aucune et ceci indépendamment des soucis auxquels ils font face.
En effet, en marge de cette commémoration au Togo, l’Association Nationale des Infirmiers et Infirmières du Togo (l’ANIIT) a organisé sa deuxième édition de la journée scientifique qui a lieu dans l’enceinte de l’Ecole Nationale  des Auxiliaires Médicaux (ENAM) à Lomé, une rencontre regroupant les infirmiers et infirmières, et qui a permis de mener une réflexion sur cette profession.
Mr AGUE Séna, Président de l’ANIIT, dans son adresse aux infirmiers, a mis en exergue les difficultés (insuffisance du personnel dans les centres de santé, une profession non réglementée, insuffisance de qualité de soins administré aux malades), les défis et risques auxquelles ils font face avant de les exhorter à plus  d’engagement afin de réaliser les cibles ambitieuses contenues dans les Objectifs de Développement Durable.
Il a également souligné que cette deuxième journée scientifique doit permettre aux infirmières et infirmiers de contribuer à la recherche des solutions pour la création de systèmes de santé solide et résilients.
Présente à célébration, la Représentante du Ministre de la santé Mme Gilberte SABLIKOU- HOUGBENOU a souligné les efforts faits par le gouvernement en matière de la santé au Togo et a exprimé sa gratitude à tous les infirmiers du Togo pour l’œuvre louable qu’ils accomplissent. Elle a saisit cette occasion pour préciser que la profession d’infirmiers constitue la colonne vertébrale de la force de travail en santé et les a convié à redoubler d’effort pour offrir des soins de qualité et efficaces par le renforcement continu des capacités (projets de bibliothèques ayant permis d’équiper les Ecoles de Kara et Sokodé.
L’Edition de cette année a permis de rendre un hommage aux pionniers de l’infirmerie Florence NIGHTINGALE et Virginia HENDERSON

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.