L’HYPERTENSION ARTERIELLE, UNE MALADIE REDOUTABLE



L’hypertension artérielle (tension artérielle élevée) fait partie des maladies cardiovasculaires constituant un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Première cause de décès dans le monde (4décès sur 5 malades), ces maladies survient dans la totalité des cas par des crises  cardiaques, les AVC.  Ainsi identifiée, l’hypertension constitue un des  facteurs de risque aboutissant à une maladie cardiovasculaire très mortelle.
Une pression artérielle supérieure à 14/ 9

présente déjà des complications
En effet c’est une maladie qui n’entraine pas de symptômes, ce qui fait que beaucoup de gens ignorent qu’ils sont hypertendus. C’est une pathologie qui touche plus d’un adulte sur 3, entre 45 et 60% de la population urbaine, s’attaque à toutes les couches sociale (pauvres, riches, enfants, jeunes, adultes, vieux, femmes, hommes, noirs, blancs …, ce qui démontre son  aptitude (aspect) vorace. L’indice de l’hypertension augmente avec l’âge : très faible chez les 20 ans, croit régulièrement pour atteindre 40% chez les personnes de 65 ans et 90% chez les 85 ans et plus. L’OMS estime à plus de 57 millions le nombre de personnes décédées des suites des maladies cardiovasculaires en 2003 tandis qu’en 2012 on enregistre 17,5 millions de décès. Plus de 75% de ces décès interviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire parmi les quels se trouve le Togo. Bien attendu 62 % de ces maladies cardiovasculaires sont attribués à une tension artérielle élevée.

Les facteurs de risque de  développer l’hypertension
Ils sont de deux (02) ordres
Ø Les facteurs non modifiables
Parmi les facteurs modifiables on peut citer : l’âge, le sexe, l’hérédité (30%)
Ø Les facteurs modifiables
On trouve dans cette liste : l’alimentation (insuffisance en sel de potassium et trop gras), le surpoids, la sédentarité, manque d’activités physiques (le sport)
Pour se faire un dépistage précoce s’avère indispensable afin d’éviter les complications (AVC-Infarctus et les attaques cérébrales) ; Il est donc conseillé de s’auto mesurer à domicile ou de faire régulièrement des consultations
La pratique du sport, une bonne alimentation (riche en fruit, légumes et  moins de sel constituent des remèdes de prévention de l’hypertension. Rappelons pour finir qu’elle ne se guérit pas mais peut être contrôlée et maitrisée pour permettre à l’homme de vivre paisiblement pendant longtemps.
C’est dans le sens de la lutte contre cette pathologie qu’une journée mondiale a été instituée. Célébrée tous les 14 Mai, elle a pour objectif de pouvoir sensibiliser les populations sur les risques liés à l’hypertension. Le sinistre causé par cette maladie doit nous interpeler afin que l’homme s’approprie d’une mode de vie sain et qui soit quotidien.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.