Déploiement des agents PROMOCIV sur les routes afin de contribuer à la régulation de la circulation routière.


Le désenclavement d’une ville passe par la construction des routes. Celles-ci constituent un élément capital dans le processus de développement  d’un pays. Et selon un écrivain contemporain "La route est le troisième besoin vital de l’homme". Un homme quelque soit sa nature, son rang social emprunte toujours une route. Mais comment utilisons-nous ces routes ? Quels sont nos comportements sur ces routes ? Respectons-nous le code de la route?

Un des responsables de PROMOCIV interviewé nous a livré ceci: « Il suffit de tourner un regard sur ce qui se passe sur nos routes et l’actualité pour se rendre compte de la croissance des chiffres liés aux cas  d’accidents routiers. Cela  est dû à l’ignorance et/ ou à la négligence du code de la route, notamment le non respect des feux tricolores, l’excès de vitesse, au manque de considération des passages pour piétons, à la conduite en état d’ivresse,... » Malgré les efforts du gouvernement afin de réduire ces accidents routiers, le rapport semestriel du Ministre de la sécurité et de la protection civile sur les cas d’accidents relevés inquiète encore plus. 

Dans le souci de réduire ces cas d’accidents au Togo, les acteurs de PROMOCIV (Promotion d’Éducation Civique et Routière) ont effectué une descente sur les routes. Vous les trouverez  ces derniers temps aux différents carrefours dans leurs gilets distingués par l’inscription « PROMOCIV / Éducation routière ». 

PROMOCIV a pour objectif de renforcer les capacités des étudiants au sein des universités publiques et privées dans le cadre de la sécurité routière et les comportements civiques à adopter par les citoyens Togolais; Elle a également la prérogative de sensibiliser les usagers de la route  sur le respect impérative du code de la route.
Les acteurs de PROMOCIV demandent tout simplement aux usagers de rester indulgents, en vue de mieux appréhender et de mettre en pratique le bien fondé de ces sensibilisations.

" Togolais vient, bâtissons la cité"   

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.