Gambie-Présidentielles: Yahya Jammeh reconnait sa défaite,un bel exemple à suivre



en Afrique, il est généralement peu probable qu'un chef d'état sortant reconnaisse sa défaite lors des élections surtout présidentielles.La Gambie, contre tout attente, a montré aux yeux du monde que tout est possible pourvu qu'on le veuille.Les résultats issus des urnes en Gambie, selon la commission électorale, sont favorables au candidat de la coalition de l’opposition, Adama Barrow.

Le président de la commission électorale, Alieu Momar Njie a affirmé ce vendredi que chef de l'Etat gambien Yahya Jammeh a reconnu sa défaite et qu'Adama Barrow est élu président de la République.

M Jammeh est au pouvoir depuis 22 ans. Sa candidature pour cette dernière élection est le 5ème à son actif.

Cet acte sage de Yahya Jammeh doit interpeler tous les chefs d’état africains, surtout ceux qui cherchent contre vents et marées à s’accrocher au pouvoir. Qui aurait cru que M. Jammeh accepterait sa défaite, lui qu’on qualifiait d’homme controversé et imprévisible. 

Le pouvoir appartient au peuple et revient toujours au peuple. La Gambie est donc un bon exemple à suivre.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.