Les personnes handicapées ont leur place dans la société



Le nombre de personnes handicapées est estimé à près de 620 000. Parmi elles, 10 % auraient besoin d’un appareillage orthopédique. De plus, beaucoup de communautés considèrent que les personnes handicapées sont victimes d’une malédiction, d’un sort jeté ou qu’elles subissent les conséquences des agissements d’un parent, tel que le non-respect d’un interdit. Ces perceptions entrainent souvent les parents d’enfants handicapés à les tenir à l’écart, à les cacher au regard des autres. Exclus des jeux des autres enfants, de l’école et des autres sources d’apprentissage, les enfants handicapés deviennent souvent des adultes tout aussi marginalisés. Des Organisations Non Gouvernementales à l’instar de Handicap International agissent  pour que cette situation change.
 
Ce samedi 3 décembre, le monde entier commémore la journée internationale des personnes handicapées.Le thème international retenu pour cette édition 2016 est : « atteindre 17 objectifs pour l’avenir que nous voulons ».

Occasion pour la Ministre en charge des actions sociales Kolani Yentcharé, d'appeler à une prise en charge intégrale et efficiente de ces derniers.Selon la ministre, tout le monde a un rôle à jouer pour favoriser l’intégration socio-économique des personnes handicapées qui dépassent un milliard dans le monde et représentent 15% de la population de chaque pays en développement, dont le Togo, selon un rapport de la Banque mondiale. Elles prouvent désormais qu’elles ont les capacités à faire valoir, a-t-elle ajouté.
Occasion aussi pour le Mouvement Martin Luther King (MMLK) d’appeler au respect de leurs droits.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.