Une journée d’information pour les mutualistes au Togo

Ouverte par la Représentante du ministre de la santé et de la protection sociale, Mme Yawa Nayo-Apétsianyi en présence du Secrétaire général du CNCMUT, M. Jean de la Croix Yangnenam et l’expert affaires internationales de l’Union nationale des Mutualités libres, M. Christian Horemans, cette formation est placée sous le thème : « Les mutualités de santé actrices de l’assurance maladie universelle en Afrique ».

Elle a pour objectif de contribuer à l’instauration d’un environnement favorable à la création et au développement des mutuelles de santé, en vue d’améliorer l’accès des populations aux soins de santé de qualité et à moindre coût.

« La présente journée, vise à donner l’information aux autres acteurs pour qu’ils comprennent ce que nous sommes, ce que nous faisons et comment nous pensons participer effectivement à la couverture santé, universelle au Togo », a déclaré M. Yangnenam.

Les mutuelles de santé, selon lui, constituent un mécanisme alternatif pour la couverture des risques de maladie des populations surtout les populations du milieu agricole informel.

« Notre défi, c’est de participer de plus en plus la couverture santé, universelle et d’actualité. La plateforme CNCMUT se donne pour mission de contribuer au mieux à participer à cette couverture santé, universelle au Togo. Les populations couvertes par les mutuelles de santé, sont autour de 4% pour l’ensemble du pays. Notre défi aujourd’hui, c’est de professionnaliser notre mutuelle de santé, d’étendre la couverture des mutuelles à l’ensemble de la population et de pouvoir couvrir toutes les régions et toutes les préfectures du Togo parce qu’actuellement nous n’avons que 27 mutuelles sur les 35 existantes », a-t-il indiqué.

Au cours des travaux, quelques thèmes ont été développés, notamment « la mutualité sociale au Togo : la plateforme nationale CNCMUT au Togo, mission et défis », « la mutuelle : valeurs, rôle et gouvernance, présentation de l’étude sur les mutuelles au Togo », « la mutualité sociale dans la zone UEMOA : l’UEMOA et son cadre législatif, l’implémentation des règles UEMOA au Togo », « la solidarité mutualiste internationale : le programme MASMUT : résultats et perspectives », « les Unions et les mutuelles en Belgique ».

« Le Programme MASMUT est une action concertée entre des partenaires au Nord et au Sud et s’est fixé comme objectif de contribuer au renforcement des capacités institutionnelle, technique, thématique et politique des organisations mutualistes des pays d’Afrique subsaharienne qui sont le Burundi, la RDC en Afrique centrale et 4 pays d’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso, le Mali, le Togo et le Sénégal », a laissé entendre M. Horemans.

Pour lui, cette journée d’information témoigne de la détermination du mouvement mutualiste. « Les mutuelles sont prêtes à devenir des alliées importantes du gouvernement togolais dans la mise en place de l’assurance maladie universelle. Les mutuelles ont des atouts formidables pour relever les défis de la couverture maladie universelle : leurs valeurs de la solidarité, d’universalité, et de démocratie, leur expérience de l’assurance santé solidaire, leur relation directe avec les assurés », a-t-il ajouté.

Le Cadre national de concertation de la mutualité au Togo (CNCMUT) est une plateforme nationale d’acteurs et de promoteurs des mutuelles sociales, qui œuvrent dans le domaine de la protection sociale depuis 2006.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.