Gambie: Les militaires togolais envoyés pour déguerpir Yahya Jammeh



Faure Gnassingbé déclarait mardi que « les jours à venir seront déterminants pour le peuple frère de la Gambie ». Comme joignant l’acte à la parole, on apprend ce jeudi qu’un contingent togolais fait partie des troupes militaires de la CEDEAO envoyées en Gambie.

Cette opération vise à contraindre Yahya Jammeh de laisser le pouvoir à Adama Barrow, le Président démocratiquement élu. L’information a été donnée par le colonel Sénégalais Abdoul Ndiaye.

« Il y a un contingent du Nigeria avec des moyens terrestres, navals et aériens, un contingent sénégalais, un contingent ghanéen, un contingent togolais, malien, et des personnels de l’état-major de la force en attente de la CEDEAO », a laissé entendre Abdoul Ndiaye.

L’opération a reçu l’onction de la CEDEAO et de l’ONU. « On a eu un mandat de la CEDEAO, ensuite il y a eu la résolution des Nations unies et puis il y a eu l’investiture du président Adama Barrow, ce qui légitime l’action », a ajouté le Colonel.

Il faut préciser que malgré le refus de Yayha Jammeh de lâcher le pouvoir après 22 ans, Adama Barrow a prêté serment hier à l’ambassade de la Gambie au Sénégal, loin de sa terre natale.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.