Partenariat université de Lomé - Chambre nationale des notaires du Togo


Permettre aux étudiants de se familiariser aux milieux professionnels  adaptés à leurs filières de formation, c’est la nouvelle mission que se sont assignés les responsables de l’Université de Lomé. Après la BOAD, c’est le tour de la Chambre nationale des notaires du Togo de signer un protocole d’accord de partenariat ce lundi avec l’Université de Lomé au bénéfice de la Faculté de droit.

Avec un total de 12 articles, ce protocole d’accord prévoit des stages pratiques des étudiants juristes, la participation de la Chambre nationale des notaires du Togo dans la redéfinition des programmes de formation dans les filières juridiques, des possibilités d’offres d’emplois. 

Les documents ont donc été paraphés en présence des présidents des deux institutions, le professeur Dodzi Kokoroko et Me Daniel Ekoué Dossey.
C’est donc un ouf pour les étudiants, pour qui, avoir un stage constitue la croix et la bannière.

" Aujourd’hui  l’Université de Lomé s’est inscrit dans un nouveau système de formation, le LMD. A la fin de chaque cycle surtout la licence, les étudiants doivent à tout prix faire un stage. Or la plus part de ces étudiants ont des problèmes pour trouver des entreprises ou des cabinets qui puissent les recevoir. Cette convention est donc une aubaine pour les étudiants pour facilement accéder au stage dont ils ont besoin. Ils peuvent aussi s’intégrer dans la profession  selon leur convenance " a déclaré Adjita Shamsdine, Vice-doyen de la faculté de droit de l’Université de Lomé.

Pour Me Daniel Ekoué Dossey, Président de la Chambre nationale des notaires du Togo : " les professionnels du droit ont besoin des compétences des étudiants, et aussi faire parvenir aux chercheurs les questions qui viennent à eux ".

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.