Cinq ans déjà pour l’INAM : bilan et perspectives


« Gestion du risque de maladie et amélioration de la qualité des 
prestations », c’est le thème autour duquel l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) a procédé, ce mercredi 01 mars 2017 au lancement officiel des activités marquant le quinquennat de l’institution. Les premiers responsables de l’INAM ont saisi l’occasion pour faire un zoom sur le chemin parcouru par l’institut et parler des perspectives en vue.

Selon la Directrice de l’INAM, Mme Myriam Dossou, l’Institut National d’Assurance Maladie a rendu la promesse du gouvernement effective. « Depuis sa création en 2012, l’INAM a fait accroître le nombre de fréquentation des différents centres de santé publics comme privés. L’institut a également contribué à la disponibilité des produits pharmaceutiques, à l’amélioration progressive de la prise en charge des usagers et bénéficiaires de cette assurance », a-t-elle mentionné.

Elle a aussi précisé qu’en cinq (05) ans d’existence, l’Institut National d’Assurance Maladie a fait passer le nombre de pharmacies conventionnées de quatre-vingt-dix neufs (99) à fin 2012 à deux cents soixante (260) à ce jour , suivi progressivement par les cliniques privées portant le nombre de centre de soins conventionnés à mille soixante-cinq (1065)

Selon la Directrice de l’INAM, les cinq (05) ans de l’INAM ont permis à plus de trois cents milles (300000) individus de bénéficier du régime d’assurance maladie et à cela, s’ajoute une présence marquante de l’institut national d’assurance dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU) et Centres Hospitaliers Régionaux (CHR) pour accompagner les bénéficiaires sur les sites de soins.

Pour sa part, le Directeur de Cabinet du ministre de la santé et de la protection social, M. Kasségnin Donko, a indiqué qu’au vu des succès enregistrés par la mise en œuvre de l’assurance maladie, il est plus que jamais nécessaire de faire un saut qualitatif pour aller vers d’autres couches de la population non encore couvertes et qui attendent impatiemment d’être prise en charge.

Pour continuer dans la logique d’atteindre un système d’assurance maladie performant et viable au service des populations, l’INAM procédera dans les jours à venir au lancement officiel de la cartographie des risques, socle de la gestion du risque maladie et de l’implantation d’un système d’information à large périmètre à l’horizon 2020.

Dans les activités marquant les cinq (05) ans de l’INAM, il est prévu une marche dénommée « INAM marche » le 11 mars prochain dans les artères de la ville de Lomé, des journées portes ouvertes les 16, 17 et 18 mars et le 25 mars une journée des prestataires pour promouvoir les bonnes pratiques.

Crée en 2011, l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) est un établissement public jouissant de la personnalité juridique et de l’autonomie de gestion administrative et financière. Il est chargé de gérer le régime obligatoire d’assurance maladie des agents publics et assimilés.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.