L’ONG AIMES-AFRIQUE forme les chefs traditionnels et élus locaux sur la vulgarisation du code de la santé publique du Togo.

Après les sages-femmes, infirmiers, journalistes,organisations de la société civile, c’est le tour des chefs traditionnels et élus locaux d’être formés sur la vulgarisation du code la santé, une campagne lancée par AIMES-Afrique dans son rôle de promouvoir la santé, l’ONG entend renforcer la capacité des chefs traditionnels et élus locaux, qui à leur tour, devront transmettre l’information dans leur milieu respectif. 

" Le code de la santé publique du Togo promulgué depuis mai 2009 est très méconnu par les acteurs de la santé, les chefs traditionnels et élus locaux étant très proches des populations, il leurs est donc aisé de partager le contenu de ce code avec les autres chefs et les populations qu'ils 
régentent " a affirmé Docteur Michel KODOM, président de l'ONG AIMES-AFRIQUE. 

En tout 1000 acteurs visés par cette formation, objectif restituer le contenu du code de la santé dans chaque ville et localité du Togo. Etaient présents à cette cérémonie de lancement  de la formation : la représentante du ministre de la santé Mme HEMADZRO, le représentant de l'union des commune du Togo UCT et le représentant du préfet du golfe. 

Quant aux participants ils attendent beaucoup de cette formation, à l’instar de Togbui pascal APAWOU chef traditionnel du village d’Apawohonou dans la préfecture de vo, pour qui, " un chef est appelé à apporter des informations nécessaires à sa population surtout en matière de la santé ". 

Pour rappelle cette formation s'inscrit dans le cadre de la promotion de la santé au Togo, elle prendra fin le 09 mars 2017.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.