Revue de presse du 27 mars 2017


Des journaux parvenus à notre Rédaction  ont abordé divers sujets. Lutte pour l’alternance au Togo : Le poignant discours de Fabre à la diaspora togolaise à Paris hier, écrit LE CORRECTEUR, Bi-Hebdo qui publie dans son intégralité cette déclaration sans faire de commentaire.

FTF/Scandale/Un an, 4 équipementiers : Entre magouilles, amateurisme et cynisme, le Lt-Col Akpovy et son groupe exposent le Togo à des lourdes amendes de Macron ;-28 millions d’équipements Errea inutilisables ;-39 millions d’équipements Sergio toujours impayés.

Le journal parle d'arnaque entre la Fédération togolaise de football (FTF) ) et «l’équipement italien Macron ».
A en croire le journal, l’arnaque en question est liée au fait que l'instance achète tout même les brassards de capitaine qui sont selon lui offerts gratuitement.

« En tout, 145 millions ont été gaspillés rien que pour l’achat des équipements pour la participation du TOGO à la CAN Gabon 2017. Des équipements, révèle journal qui en réalité devaient être fournis gratuitement au Togo ».

Jean Pierre Fabre devant la Diaspora togolaise à Paris : « L’alternance démocratique est désormais un impératif républicain et patriotique », écrit LIBERTE, quotidien privé.

Le président national de l’ANC et chef de file de l’opposition a rencontré hier au siège de la fédération française pour l’Unesco (FFPUI) à Paris en France, les membres de la Diaspora togolaise. A l’occasion, il a prononcé un discours dans lequel il dépeint la situation sociopolitique du pays.

Autre titre de Liberté/Violation du droit à l’exercice des activités politiques : Un meeting du PNP de Tikpi Atchadam empêché par des miliciens samedi à Kara.

« Zone exclusive réservée » au régime cinquantenaire des Gnassingbé. C’est l’étiquette que tente de porter le pouvoir à la ville de Kara et d’autres localités du pays. Le samedi 25 mars 2017, un meeting du Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam y a été empêché bien que toutes les démarches administratives aient été faites et dans les normes. 

Des miliciens ont débarqué sur le lieu du meeting et empêché sa tenue. Liberté annonce que, la gendarmerie a emporté le groupe électrogène utilisé pour alimenter le matériel de sonorisation. Le président du PNP, Tikpi Atchadam dénonce un fait décevant et regrettable.

FRATERNITE, Hebdo écrit : Enfin le chantier de la Justice Transitionnelle : 2 milliards pour indemniser 2475 victimes et purifier le Togo.

Selon le journal, le HCRRUN a entamé depuis le 24 mars dernier, une phase importante, celle de la réparation. Et selon les estimations du Haut commissariat pour la réconciliation et le renforcement de l’unité nationale (Hcrrun), ils seront quelques 7000 victimes des malheureux évènements post électoraux de 2005 à bénéficier des réparations. 

« Ceci, avec une première enveloppe de 2 milliards Fcfa, dixit la présidente du HCRRUN. Au-delà de la dimension pécuniaire de la démarche, la question de la route qui doit conduire à la réconciliation revient à jour ? s’interroge Fraternité.

Milieux scolaires au Togo : La drogue et le sexe dans les semaines culturelles, lit-on dans un autre titre de Fraternité.
Parlant des semaines culturelles, la parution informe que ces manifestations qui devraient permettre aux élèves de faire montre des valeurs culturelles du pays, ont perdu l’essence que voudraient leur conférer les initiateurs.

TOGO MATIN, bi-Hebdo également dans les kiosques ce Lundi affiche/Réconciliation: Mieux comprendre la justice transitionnelle et les réparations


Il a été procédé au lancement officiel le vendredi dernier à Lomé, des activités relatives au volet de réparation des violences subies par des Togolais, dans le cadre de la mission assignée au HCRRUN. Présidant, la cérémonie, le Premier ministre Selom Klassou, représentant le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, a réitéré la volonté du gouvernement togolais et son engagement à doter le HCRRUN des moyens nécessaires pour la réussite de sa mission.

Autre titre paru Togo Matin, Enquêtes de prévisions macroéconomiques: Les entreprises togolaises ont réalisé 1184,3 milliards CFA. C’est ce que relèvent les résultats de l’édition 2016 de l’enquête de prévision macroéconomique du Togo rendus publics la semaine dernière.

LE COMBAT DU PEUPLE, Hebdo écrit de son côté/Union Africaine/A chacun son mérite : Edem Kodjo porté au pinacle par le Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.