Togo : Clarisse Amétana, une confirmation

C’est fait, Clarisse Amétana vient d’inscrire son nom dans le livre d’or de la musique gospel du Togo ce 09 avril 2017, à travers un concert dédicace inédit de sortie de son premier album intitulé " Nzabénaga ", c’est-à-dire " Mon Dieu à moi ".

L’évènement était à la hauteur des enjeux. Devant un public acquis à la cause, qui n’a pas hésité à brader la grande pluie qui s’est abattue sur la capitale togolaise, et a pris d’assaut la grande salle Agora Senghor de Lomé. Mme Clarisse Amétana, surnommée " La Rossignol ", a étalé son talent en interprétant en live les morceaux de cet album composé de 13 titres, dont les plus en vue sont : Nzabénaga, Yésu yé wonè, Miva miva, Darling Jesus, un Enfant nous est né.

A travers un mélange de rythmes Agbadja, kamou, salsa, rumba, raga, reggae, du classique, Clarisse Amétana a fait danser ses fans par des chansons d’adoration et de louanges à Dieu.

" Cette soirée est tout simplement un aboutissement. Cette réussite, je ne peux dire, c’est waouh " a déclaré Mme Clarisse Amétana aux Reporteurs de Radio Oreole présents sur les lieux.

" J’invite le public à espérer en Dieu, à ne pas perdre la foi, j’ai fait l’expérience et je suis un témoignage vivant. L’espoir en Dieu ne trahit pas ", a-t-elle ajouté.

Placé sous le thème " L’Espoir en Dieu ne trahit jamais " , cet évènement riche en couleurs et en sons, a vu la participation d’autres artistes togolais de la musique gospel à savoir : Victoire, Vaida, Chalom Voice, Yolande Seth, le groupe Heaven Sound (dont Mme Amétana est la marraine),

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.