Alimentation en cas de douleurs musculaires


Les douleurs musculaires surviennent souvent en plein effort et sans forcément s'annoncer par des signes précurseurs. Elles peuvent toucher principalement les bras, les jambes ou encore le dos.

Il existe des moyens de prévenir ou soulager l'apparition des douleurs musculaires, notamment en s'alimentant correctement. On vous en dit plus.
Douleurs musculaires : comment se caractérisent-elles ?

Les douleurs musculaires, appelées aussi " myalgies ", peuvent être généralisées ou localisées.

À noter : elles apparaissent le plus souvent à la suite d'un effort, mais peuvent également être associées à de nombreuses maladies, comme la grippe.

Les douleurs musculaires se manifestent de plusieurs façons : crampes, courbatures, élongations, contractures, claquages, déchirures musculaires, lumbago, etc.

En France, les eaux minérales naturelles des sources thermales regorgent de propriétés curatives remarquables. À titre d'exemple, une cure thermale apporte une amélioration supplémentaire de 44%.

Quels aliments pour prévenir ou soulager les douleurs musculaires ?

Une bonne alimentation est essentielle pour bien se préparer mais aussi pour bien récupérer après une pratique sportive.

Pour récupérer des douleurs musculaires, il est conseillé de consommer :

Des aliments contenant du magnésium, comme les légumineuses (lentilles, pois, etc.) : le magnésium est un élément-clé de la fabrication d'énergie dans les cellules. Il est de ce fait important d'en consommer avant la pratique sportive. Il s'élimine à travers la transpiration du sportif.

Des sucres lents : avant et après le sport, les sucres lents, comme les pâtes ou le riz, sont de bons alliés pour les muscles. Ils permettent de s'assurer un stock d'énergie.

Des sucres rapides : pendant la pratique sportive, les sucres rapides (comme les fruits, les fruits secs, etc.) apportent rapidement l'énergie nécessaire aux muscles en plein travail.
    De la viande maigre et du poisson  :après l'entraînement (une dizaine d'heures), les protéines favorisent la reconstruction des cellules musculaires.

Pour éviter leur apparition ou soulager les douleurs musculaires, il est aussi conseillé d'adopter les habitudes suivantes :

S'échauffer : commencer l'activité physique progressivement, pour que les cellules musculaires se préparent à se contracter de plus en plus intensément.
S'hydrater, pour éviter l'épuisement musculaire et les courbatures. Il est recommandé de boire l'équivalent d'un verre d'eau tous les quarts d'heure pendant un exercice prolongé, et plus d'1,5 litres par jour quoi qu'il arrive.
Assurer un retour au calme progressif, s'étirer doucement afin que le muscle revienne à son état initial.

Se masser, pour faire circuler le sang et éviter les contractures musculaires.

À noter : la prise d'anti-inflammatoires peut aider à soulage la douleur liée aux courbatures.

Si c'est trop tard et que la douleur musculaire s'est installée, il faut passer aux séances de rééducation chez le kinésithérapeute ou suivre un traitement médicamenteux si le médecin le prescrit.

Conseil : si la douleur musculaire dure plusieurs mois, il est fortement conseillé de passer un examen d'imagerie médicale pour mieux en comprendre la raison.

Les bras sont très souvent sollicités et sont donc régulièrement sujets aux douleurs musculaires. On vous dit tout sur les myalgies des bras.
    Qu'elles soient d'origine sportive ou non,les douleurs musculaires peuvent être prises en charge efficacement par l'homéopathie.
    Vous pouvez également avoir recours aux huiles essentielles.


Source : Les experts Ooreka

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.