Les journalistes togolais s'engagent à promouvoir et à défendre le droit à une alimentation pour tous

Un atelier de formation sur le droit à une alimentation adéquate s'est ouvert ce mercredi à Lomé à l'intention des hommes de médias. Initiée par l'Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture FAO, cette rencontre se veut un cadre privilégié devant aboutir sur la mise en place d'un réseau national de journalistes togolais sur le droit à l'alimentation.

Ils sont au total une cinquantaine de journalistes issus des organes publics et privés à bénéficier de cette rencontre de renforcement des capacités axée sur le thème " Intégrer le droit à une alimentation adéquate et la bonne gouvernance au sein des politiques, législations et institutions nationales " . A terme, ce réseau va servir de relais sur toutes les questions relevant de la sécurité alimentaire.

 Les journalistes étant des leaders d'opinion, ceux-ci par le canal des émissions, des articles de presse, des reportages et documentaires ..... auront d'une part à éduquer les populations sur le bien fondé d'une alimentation adéquate, et d'autre part à amener les gouvernants à intégrer dans leur programme de gouvernance (budget) une part considérable et conséquente pour les politiques agricoles et  alimentaires.

A l'issu donc de cette rencontre, les participants auront à élaborer des textes devant réglementer les activités du réseau, et à mettre en place un bureau.

" Le monde fait face aujourd'hui à des difficultés liées à l'alimentation, il est va falloir prendre conscience et réagir. La FAO accompagnera toute initiative allant dans le sens de la défense et la protection du droit à l'alimentation ", a souligner Djiwa Oyétoundé, Chargé de programme FAO-Togo.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.