Togo - Les Evala en pays Kabyè : la tradition se perpétue

La région de la Kara est sous le feu des projecteurs ce mois de juillet. Elle a commencé par changer de couleurs et d’ambiance et s’apprête à connaitre une effervescence toute particulière. Du 07 au 23, le pays kabyè va vibrer au rythme des rites initiatiques notamment les Evala. 

Evala, c’est cette cérémonie qui  consacre le passage du jeune adolescent Kabyé à l’âge adulte. Pour se faire, le jeune « Evalou » se doit de passer par les arènes de lutte pour confirmer son aptitude  à être homme, faire honneur à ses parents et à son village, et se faire ainsi une place de choix dans la société. Pya, Tchitchao, Yadè, Lassa…. sont entre autres cantons qui vont accueillir ces différentes empoignades.

Evala c’est aussi des moments de retrouvailles entre les fils et filles de la localité. Ils sont des milliers à quitter d’autres régions du Togo et du monde pour converger vers la Kara. Ces moments de fêtes et de grandes réjouissances sont très prisés par les touristes, qui viennent s’imprégner des cultures de cette région septentrionale du Togo.

Heureusement ou malheureusement, les Evala riment avec l’intensification de l’activité sexuelle dans la région avec pour corolaire le risque accrue de contamination aux maladies surtout les IST/SIDA. Pendant ce temps, c’est le désert dans l’administration publique. L’administration se dépouille de ses travailleurs partis suivre cette fête traditionnelle et populaire dans le septentrion, des dossiers mis en stand-by, bref toute l’activité au niveau administratif est au ralenti (ministères, justice, ….).

Notons qu’en marge des Evala se déroulent des rites initiatiques « Akpéma »  qui  consacre le passage de la jeune fille à l’âge adulte.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.