Tour de France: Chris Froome vers un quatrième sacre

Après avoir conforté son maillot jaune, samedi, dans la 20e et avant-dernière étape, remportée par le Polonais Bodnar à Marseille, le Britannique Chris Froome (Sky) est presque assuré de gagner son quatrième Tour de France. Dimanche, sauf accident, l’ultime étape à Paris ne devrait être qu’une formalité.
Pour la quatrième fois, après 2013, 2015 et 2016, Christopher Froome devrait monter sur la plus haute marche du podium du Tour de France dimanche sur les Champs-Elysées. A l’issue de la dernière étape (103 km) de plaine généralement considérée comme un défilé jusqu'à Paris, le maillot jaune gardera certainement sa précieuse tunique. Le coureur de Sky possède en effet 54 secondes d’avance sur le Colombien Rigoberto Uran et 2 mn 20 secondes sur le Français Romain Bardet. Une avance très confortable qui assure quasiment la victoire au Britannique sauf accident.

Le Polonais Maciej Bodnar gagne le contre-la-montre

L’accident justement, Romain Bardet est passé tout près. Le Français, deuxième avant le contre-la-montre et qui jouait sa dernière chance de prendre le maillot jaune, a tout simplement failli perdre sa place sur le podium. Pour une petite seconde, il reste troisième devant l’Espagnol Mikel Landa. « Je suis à bout là, je suis fatigué, j'ai tout donné, c'est le Tour de France, il y a 21 étapes, des jours où on est bien et des jours où on n'est pas bien, a lâché le Français après son arrivée pour expliquer sa mauvaise prestation. Aujourd'hui, cela n'allait vraiment pas. Depuis quelques jours, je n'étais pas très bien au niveau de la santé et aujourd'hui j'ai payé la note cash. Je savais que je ne pouvais pas baisser les bras dans le money-time, je suis heureux de l'avoir fait à fond et j'ai un peu de réussite pour conserver ce podium ».

Lors de cette avant-dernière étape dont le départ et l'arrivée ont été donnés au stade Vélodrome, Froome s'est classé troisième, à 6 secondes du vainqueur, le Polonais Maciej Bodnar. En cas de victoire dimanche, le coureur Britannique de 32 ans signerait donc son quatrième succès et se rapprocherait du record des cinq victoires détenu par quatre coureurs (Anquetil, Merckx, Hinault, Indurain).

rfi.fr

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.