L'OOAS en forum sur la santé au Togo.


La réunion du comité des programmes de l’Organisation ouest africaine de la santé OOAS s’est ouverte ce lundi 25 septembre à Lomé.

A l’ordre du jour de ces trois (03) jours de rencontre : l’examen et la validation du plan d’action 2018, le passage en revue des réalisations à mi-parcours de l’année budgétaire en cours et surtout la recherche des ressources pour faire face aux besoins en matière de santé dans la sous-région.

Dans un contexte régional marqué par la récurrence des épidémies et des maladies non transmissibles dans plusieurs pays ouest africains, les questions de la vaccination et de la production locale des médicaments s’avèrent prioritaire malgré l’insuffisance des moyens due aux difficultés dans la mobilisation maximum des financements au niveau des prélèvements communautaires. 

Pour combler ce déficit, l’OOAS a entrepris une série de mobilisation de financement auprès des partenaires à l’extérieur. « Aujourd’hui, une vingtaine de projets dans l’espace est financée par ce canal », a souligné Xavier CRESPIN, Directeur général de l’OOAS.

L’Afrique de l’ouest est confrontée aujourd’hui aux problèmes majeurs de la faiblesse du système de santé et le manque de moyens dans la surveillance des crises sanitaires. « L’ensemble des dispositifs matériels et médicamenteux doit à cet effet contribuer à assurer un appui sanitaire aux populations dans les pays membres de la CEDEAO », a quant à lui déclaré Garba LOMPO,le représentant-résident de la CEDEAO Au Togo.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.