Jeune fille aujourd'hui, leader demain

La jeune fille est à l’honneur ce 11 Octobre 2017 partout dans le monde à travers la célébration de la journée mondiale de la jeune fille. Cette journée a pour objectif de mettre en lumière la valeur de la jeune fille, de relever les difficultés auxquelles elle est confrontée dans sa vie quotidienne afin de trouver des solutions idoines conformément aux principes relatifs aux droits et à la dignité humaine.
 
Le thème retenu cette année est « l’autonomisation des filles avant, pendant et après une crise ». Le gouvernement Togolais pour marquer cette commémoration focalise les réflexions autour du thème « promouvoir l’excellence chez la fille, c’est garantir l’atteinte des ODD ». A cette occasion, la ministre en charge de l’action sociale et de la promotion de la femme s’est adressée à la population Togolaise. Elle a invité chacun à s’investir dans le développement de la jeune fille car celle-ci est une ressource sûre pour le Togo d’aujourd’hui et de demain.

Plus de 130 millions de filles ne sont pas scolarisées en Afrique, ceci en raison de différents facteurs notamment les mariages précoces, l’extrême pauvreté.
Ces données émanent du rapport sur l’accès à l’éducation des filles en Afrique, un rapport très alarmant publié donc à l’occasion de cette journée par l’ONG WAN. Selon l’ONG, la probabilité qu’une fille ne soit pas scolarisée est de l’ordre de 57 %, un taux plus élevé que celui d’un garçon.

 L’ONG WAN conseille donc aux gouvernements Africains de s’investir plus dans l’éducation de la jeune fille par le recrutement des enseignants, de favoriser l’accès à l’internet dans les écoles et de promouvoir l’égalité de genre.

C'est uniquement à ce prix que chaque jeune femme devendra une voix puissante dans sa communauté. 

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.