Le Togo se mobilise davantage pour la protection de l'environnement


La deuxième édition  de la quinzaine de l’environnement et du développement durable du Togo  a été officiellement lancée ce mardi 17 octobre 2017 à Lomé. Cette rencontre organisée par l’Agence nationale de la gestion de l’environnement (ANGE), vise à échanger avec les communautés à la base sur les manifestations et les approches de solutions liées aux différents problèmes environnementaux dont elles sont victimes de façon récurrente ces dernières années.

« Rôle des collectivités décentralisées et des communautés à la bases dans la gestion de l’environnement », c’est le thème autour duquel les participants à cette quinzaine, en occurrence les acteurs de tous les secteurs d’activités impliqués dans la gestion de l’environnement, auront à réfléchir pendant deux (02) semaines. Les travaux porteront essentiellement sur l’exploitation illégale du sable marin, la destruction des ressources forestières et fauniques, la dégradation des terres,  la diminution de la qualité et de la quantité des ressources en eau, la couche d’ozone et la question du réchauffement climatique avec ses corolaires…

Aujourd’hui, les phénomènes climatiques et environnementaux font partis du quotidien des populations partout dans le monde et le Togo n’en est pas épargné. Inondations, sécheresse, feux de brousse (Californie et Portugal ces dernières semaines), tremblements de terre (Mexique). Toutes ces catastrophes sont conséquences des activités inappropriées de l’homme sur l’environnement.

« Au regard de l’acuité des problèmes environnementaux que vivent les communautés à la base, il est nécessaire de partager ces problèmes ensemble avec eux, de trouver des solutions et de fouiller ce que la législation laisse comme mesures à prendre pour faire face à ces problèmes », nous a confié  ADADJI Koffi Efanam, Directeur général de ANGE en marge de cette cérémonie d’ouverture.

Le Ministre de l’environnement et des ressources forestières André JONSON a estimé de son côté, en ouvrant les travaux, que cette deuxième édition de la quinzaine de l’environnement et du développement durable du dénote de l’avancée du gouvernement dans le processus de la bonne gouvernance environnementale dans le Pays.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.