Togo : Rentrée scolaire 2017-2018 sur fond de grève des enseignants


Plusieurs dizaines de milliers d'élèves togolais du primaire et du secondaire ont repris ce lundi  le chemin des classes sur toute l'étendue du territoire national, une rentrée, qui il faut le dire s'est faite sur fond de contestation venant de la part des enseignants.

Comme prévu, les enseignants des établissements publics du Togo ont mis leur menace à exécution. La grève de 48 heures, annoncée par la Coordination des syndicats de l'éducation du Togo CSET, est rentrée  dans sa phase d'exécution ce 02 octobre. En effet ce mouvement de cessation de travail à l'initiative de la CSET intervient quelques jours seulement après la réception par le Premier ministre Komi Klassou Sélom de la version définitive du statut particulier de l'enseignant au Togo.

Visiblement, les dispositions contenues dans ce statut particulier (notamment celles relatives aux primes) ne satisfont pas ces derniers, raison pour laquelle à leur assemblée générale de samedi dernier, la base Lomé de la CSET a décidé purement d'observer un mouvement de débrayage les deux premiers jours de la rentrée 2017-2018.

" Malgré cette grève, nous sommes disposés à continuer les discussions avec les autorités en charge de l'éducation ", a souligné Atchou Atcha Yélétou, Porte-parole de la CSET.

Dans son adresse dimanche, le Ministre des enseignements primaire et secondaire et de la formation professionnelle Komi Palamwé Tchakpélé n'a pas manqué d'appeler tous les acteurs à un sacrifice pour une année scolaire apaisée et réussie.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.