Pour une éducation sexuelle et reproductive au Togo

Fin ce jeudi à Atakpamé des trois (03) jours de formation sur la réduction de la mortalité maternelle et infantile à l’intention des animateurs d’émission venus d’une quinzaine de radios rurales.

Cette rencontre, à l’initiative de l’ONG la Colombe, a permis d’outiller ces professionnels de médias sur les techniques d’animation d’émission en matière de santé sexuelle reproductive et de nutrition. Depuis 2012, l’ONU-FEMMES s’est engagée au Togo dans la lutte contre les pratiques sociales discriminatoires, les violences sexistes et sexuelles, des phénomènes qui ont fait grimper la mortalité maternelle et infantile dans le monde.

Chaque année, l’ONG la Colombe choisit un thème sur la santé sexuelle reproductive et les violences faites aux femmes. Et pour Mme AKAKPO « ces hommes de médias doivent être en mesure d’expliquer par leurs émission le concept de la santé sexuelle et reproductive.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.