Togo : Grogne à l'INFA de Tové


Le personnel de l’Institut national de formation agricole INFA de Tové, situé à Kpalimé dans la région des plateaux (Togo), a observé ce mardi un mouvement de setting pour exiger l’amélioration des conditions de vie et de travail.

Les revendications du personnel font suite à certaines difficultés liées à l’exercice des activités au sein de l’INFA de Tové et sont de plusieurs ordres à savoir pédagogique, social et la gestion des ressources humaines. Selon les  contestateurs, le traitement d’un contractuel ne repose sur aucune grille salariale donnée. Le personnel a demandé qu’il soit aligné sur la grille de la fonction publique mais cette doléance n’a pas trouvé de suite favorable. L’autre point de discorde entre la direction et le personnel se situe au niveau des prélèvements des cotisations salariales à verser à la caisse nationale de sécurité sociale, des cotisations qui sont régulièrement prélevées mais qui ne sont jamais versées. Ce qui aura pour conséquence que les employés qui partiront à la retraite très prochainement ne pourront se prévaloir d’aucune indemnité de pension….

Selon Ahadji Eyram, délégué et porte-parole du personnel  a estimé qu’ils sont lésés dans les traitements au niveau de l’INAM. D’autres difficultés sont liées au manque ou à la vétusté du matériel de travail à quant à lui souligné Docteur Adjé Katanga, vétérinaire et formateur à l’INFA de Tové.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.