Togo : Le CAMES opte pour un enseignement supérieur harmonisé de qualité

Lomé abrite depuis ce lundi le 32 ème colloque sur la reconnaissance et l'équivalence des diplômes du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES). Les travaux de ce colloque ont été couplés avec le 11ème atelier sur l'assurance-qualité et l'enseignement supérieur. 

Pendant cinq (05) jours, les experts venus de 19 pays membres du CAMES auront échanger sur les voies et moyens pour donner à l'enseignement supérieur sa lettre de noblesse et le hisser aux normes internationalement reconnues surtout qu'aujourd'hui, la problématique de la formation-emploi se pose avec en Afrique notamment sub-saharienne.

L'ouverture des travaux a été présidée par le Ministre togolais de l'enseignement supérieur Octave Nicoué BROOM en présence du Secrétaire général du CAMES M'BATCHI Bertrand.

Au Togo, la reconnaissance et l'équivalence des diplômes est déjà amorcée par le gouvernement, en témoigne le vote par l'Assemblée nationale de l'avant-projet de loi sur la reconnaissance des études et des certificats, diplômes, grades et autres titres de l'enseignement supérieur le 22 novembre dernier.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.