Togo : L'OADEL prône la consommation des produits du terroir.

L'Organisation pour l'alimentation  et le développement local OADEL a procédé ce mercredi à Lomé à la restitution des résultats d'une étude portant sur les comportements alimentaires dans la capitale Lomé. Cette étude commanditée par l'OADEL est destinée à promouvoir la production locale, source du bien-être. 

Il ressort donc des résultats rendus que plusieurs facteurs ou pesanteurs freinent la consommation des aliments produits et transformés localement, des aliments pourtant prisés et appréciés à l'étranger. Au rang de ces pesanteurs on note : faible communication et marketing sur les produits, absence de circuit de distribution, la non valorisation de ces produits et des mets locaux.

Les participant à cette rencontre sont venus des cinq régions du Togo, de l'Afrique et de l'Europe.Après examen de ce rapport d'étude, les acteurs vont formuler un plan d'action incluant un plan de financement en faveur du développement de " CONSOMMER LOCAL ".

Il y 'a de cela douze ans que OADEL travaille sur l'éducation à la consommation des produits locaux. Cette étude rendue publique ce 15 novembre a été réalisée en avril dernier. L'objectif est " de contribuer à une alimentation de qualité des ménages urbains et ruraux " nous a confié le Coordonnateur des programmes à l'OADEL M. Tata Yawo. Elle a été financée par le CFCI,  la Fondation France et Action for life.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.