Togo : La DOSI forme ses mutualistes sur l'entrepreneuriat


Un atelier de formation de quatre (04) jours à l’endroit de quarante (40) mutualistes venus de la région Lomé-commune a ouvert ses portes ce lundi 29 janvier à Lomé. Elle fait suite à celle de 2016 axée sur les principes et valeurs des mutuelles et porte sur l’entreprenariat.

C’est une initiative de la Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) à laquelle participent des promoteurs ou futures promoteurs de microentreprises et d’activités génératrices de revenus (artistes, conducteurs de taxi-moto, agriculteurs, éleveurs, pêcheurs….). Elle entre dans le cadre du processus de formalisation des activités relevant de l’économie informelle. Nombreuses sont ces activités reconnues comme informelles mais dont la contribution au budget de l’Etat togolais demeure faible.

L’intérêt porté par cette initiative est d’amener les acteurs de ce pan de l’économie à exercer des activités performantes leur permettant de vivre de leur travail et de contribuer en tant que citoyens à la mobilisation des ressources de l’Etat par le biais des impôts et taxes.

Il faut souligner que cette dernière vague de formation porte à 280 l’effectif total des mutualistes formés sur toute l’étendue du territoire national. La dernière en date est celle de la région centrale (Sokodé) qui a pris fin samedi 27 janvier.

Dans son intervention, le Directeur Général par intérim de la DOSI, Justin BITOKA, a convié les participants à porter une attention particulière à cette rencontre de renforcement des capacités. Selon lui « l’économie informelle constitue un levier essentiel du développement économique du Togo d’où la nécessité de normaliser ce secteur ».

Plusieurs modules sont à développer au cours de cette formation. On peut citer entre autre la recherche d’une idée d’entreprise, comment créer et gérer une entreprise. Un accent particulier sera mis sur la fiscalité des microentreprises. A noter que cette formation est confiée à PAMOCI représentée par Celestin Ayao Madzri SANVEE.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.