Togo : Prescription en matière de notification, le Togo résolument engagé à se conformer aux normes de l'OMC

Une cinquantaine d'acteurs impliqués dans le domaine du commerce à l'échelle internationale prend part depuis ce mardi à Lomé à un atelier de renforcement des capacités axé sur les prescriptions de l'Organisation mondiale du commerce (OMC)en matière de notification.

Pendent trois (03) jours que vont durer les travaux, experts de l'OMC, acteurs du ministère togolais du commerce et ceux du secteur privé, vont se familiariser avec le concept même de la notification, qui en soi constitue une obligation pour tous les pays membres de l'OMC. En fait, il est question pour chaque pays de publier et mettre à la disposition des autres pays membres les loi, la réglementation concernant les politiques commerciales sur le plan national. En d'autres termes, toutes les mesures prises et qui affectent le commerce international est susceptible de notification. Ce qui appelle à la transparence tout en facilitant les échanges commerciaux .

" En claire, cet atelier a pour objectif de donner aux participants les outils nécessaires pour qu'à terme, les acteurs concernés par la question de la notification au Togo puissent régulièrement s’acquitter de leurs obligation, ceci en adéquation avec les normes édictées par l'OMC", a marteler Aimé MURIGANDE, Expert de l'OMC et formateur.

Le tout dernier examen périodique qui à lieu en octobre 2017 a révélé que la notification constitue un lourd fardeau pour les pays en voie de développement. C'est le cas dans l'espace UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine), nous a confié Ernestine ATANASSO, Conseillère nationale en politique commerciale représentant la Ministre du commerce à l'ouverture de cet rencontre.

La problématique de la notification n'est pas seulement du ressort du ministère du commerce. D'autres ministères et départements sont aussi concernés entre autre l'agriculture, la santé, le tourisme, la communication, l'industrie... Cela nécessite que soit fait en amont un travail de coordination entre tous ces acteurs.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.