Vers une harmonisation des politiques dans le secteur de l'industrie automobile dans l'espace CEDEAO

Les experts de la Banque mondiale ont échangé ce vendredi à Lomé avec les acteurs économiques nationaux et internationaux opérant sur le territoire togolais dans la chaine industrielle automobile. La rencontre s'inscrit dans le cadre la définition de nouvelles normes régissant le domaine dans l'espace ouest africain avec l'appui financier de la Banque ouest africaine de développement (BOAD). L'initiative émane de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT).

Concessionnaires, importateurs et vendeurs de véhicules d'occasion et de pièces détachées ont pris part à cette rencontre qui a pour but de déblayer le terrain en recueillant leurs avis qui feront objet d'étude pour la mise en place d'une politique régionale de l'industrie automobile. Le déclic a été enclenché depuis la réunion des ministres de l'industrie de la CEDEAO à Accra au Ghana en Avril 2015. La commission a été chargée à cet effet d'examiner le plan de l'industrie automobile nigériane dans le contexte régional afin de tirer profit de l'initiative du pays. La suite c'est la réunion  technique sur le développement de l'industrie automobile tenue au Nigéria en décembre 2015

Cette nouvelle politique d'harmonisation nécessite qu'on puisse identifier les différents maillons de l'industrie automobile, a martelé Germain MEBA le Président de la CCIT.
Plusieurs pistes sont à explorer entre autre la définition d'un régime tarifaire unique, la mise en place d'un schéma de libéralisation du commerce dans l'espace CEDEAO, les normes communes de sécurité et de protection de l'environnement.

Sont bénéficiaires de cette initiative les producteurs et fournisseurs automobiles, les commerçants de véhicules, les fournisseurs de pièces de rechange, les consommateurs et les groupes du secteur privé.

L'Expert de la Banque mondiale Johan De JAGER présent à cette rencontre s'est montré confient pour la réussite de ce projet d'harmonisation du secteur automobile.
Une nouvelle rencontre d'échange est prévue les jours à venir pour plus de précision.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.