Togo : La cinquième édition du Festival des arts de Défalé, c’est du 04 au 08 avril prochain

Lancé depuis 2014, le Festival des arts de Défalé (FADEF) constitue aujourd’hui une vitrine nationale de promotion de l’art local, de la diversité et du brassage culturelle au Togo et plus particulièrement en pays Losso. Les actions ou activités menées depuis lors s’inscrivent dans le cadre du développement durable. Cette année, le FADEF ne va pas déroger à ce principe. Il aura lieu dans la préfecture de Doufelgou du 04 au 08 avril 2018 en marge de la fete traditionnelle Sintu-Djandjaagou. Le lancement officiel a été fait ce jeudi 22 mars à l’Hôtel 02 Février-Lomé.
 
Placé sous le sceau de « l’artisanat et l’innovation artistique pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable », cette cinquième édition du FADEF revêt une importance toute particulière dans un contexte de réchauffement climatique à l’échelle mondiale. A cet effet, dans le souci de contribuer à l’atteinte de l’Objectif 13 des ODD (relatif à la lutte contre le réchauffement climatique), le comité d’organisation met en œuvre l’initiative « un écolier, deux arbres). Dans le cadre de ce projet, les élèves des établissements scolaires de la préfecture de Doufelgou mettront en terre chacun deux plants le 1er Juin prochain donnant droit en contrepartie à un kit scolaire à la prochaine rentrée scolaire.

« Le FADEF se veut être plus utile à la société en faisant des questions de l’heure (le développement) une réelle priorité », a souligné le commissaire à la communication du FADEF Gaëtan KPADJEBA.

Le comité d’organisation a dévoilé en marge de ce lancement officiel, d’autres activités inscrites au programme de cette cinquième édition. On peut noter :
-          Le concours artisanal et de musiques dotés de prix
-          Des circuits touristiques à la découverte du Togo
-          Des ateliers de teinture, de vannerie, de poterie…
-      Des courses en nature pour découvrir le paysage de la préfecture de Doufelgou
-        Des jeux concours populaires, des conférences thématiques axées sur les réalités de la localité
-         Des exhibitions de groupes de danses folklorique venus de la région de la Kara et d’ailleurs, des feux de camps avec contes, dégustation des mets locaux.

Président la cérémonie officielle du lancement de la cinquième édition du FADEF, le Directeur de la promotion de la culture et des arts Mr   AROUNA, représentant le ministre en charge de la culture, n’a pas manqué de relever la valeur de la culture dans le développement d’un pays comme le Togo : la promotion du tourisme, de l’hôtellerie, la promotion des produits locaux, la construction d’une nation unie, la création d’emploi et de la valeur ajoutée.
«  Le Doufelgou regorge en son sein un patrimoine culturel à fort potentialité ». Le FADEF, pour rappel, est une initiative de l’Association « Culture-Paix-et Développement ». Plus de cinq milles festivaliers sont donc attendus cette année.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.