Togo : Le mouvement des femmes « Amazones de la République » a clôturé la journée mondiale des femmes par une soirée dénommée « Spécial Buffet traditionnel »


La communauté internationale a célébré le 08 mars dernier la journée mondiale de la femme autour du thème « Engagement de la femme dans la gouvernance publique, enjeux et défis ». Les femmes togolaises n’ont pas été du reste. Réunies en associations ou groupements, elles ont pris part à diverses manifestations dont le but est de mettre la femme au centre de la cohésion sociale et du développement. C’est le cas du mouvement « Les Amazones de la République » qui a conclu en beauté cette journée mondiale de la femme par une soirée « Spécial Buffet traditionnel » le samedi 31 mars à l’Hôtel La Maison Blanche.

Depuis le début de cette de cette année, les vaillantes femmes « Amazones de la République » se sont évertuées à ne pas rester bras croisés  face à la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis le 19 aout 2017. C’est dans cette logique que saisissant pleinement l’occasion de la journée mondiale de la femme célébrée chaque 8 mars, elles n’ont pas hésité à mettre en place une série d’activités allant non seulement dans le sens de la promotion de la femme mais aussi pour véhiculer le message de paix et de tolérance. A cet effet,  le mouvement a sillonné toutes les régions du Togo (de Lomé à Cinkassé) pendant tout le mois de mars et a sensibilisé à travers des séances d’éducation de masse les populations sur les valeurs du vivre ensemble et de la cohésion sociale entre toutes les filles et fils du Togo.

Ainsi, pour marquer é l’apothéose de cette journée de la femme, toutes les Amazones de la République se sont retrouvées  au tour du concept de  « Buffet traditionnel » axé sur le thème « Valorisons la culture togolaise ». Cette initiative à pout objectif de promouvoir la production et la consommation locale pour le développement du Togo. Ce sont plus de 300 femmes qui ont pris part à ce rendez-vous en présence des autorités politiques, administratives  (la représentante du Ministre en charge de l’action sociale et de la promotion de la femme) et traditionnelles de la préfecture d’Agoè, du Directeur de l’Institut national de la propriété intellectuelle et de la technologie.

Plusieurs prestations ont meublé cette manifestation notamment celles des artistes humoristes et de la chanson, celles des groupes folkloriques. Dans son adresse à l’assistance, la présidente des Amazones de la République Mme Rose KOUDJOM, n’a pas manqué de relever que « la femme, en tant que pilier de la famille, a son rôle à jouer dans la recherche de solution à la crise togolaise en ne laissant pas la situation dégénérer », et d’ajouter « Nous devons prendre notre responsabilité en tant que mère et en tant qu’épouse ». 

La soirée a également été agrémentée par une communication sur la nutrition animée par Albert TCHAMDJA, Ingénieur en alimentation et nutritionniste international.

Intervenant sur la soirée Buffet traditionnel, Mme KOUDJOM a souligné la nécessité de conscientiser la population togolaise surtout les femmes sur le bien-fondé de consommer les produits de nos terroirs pour notre santé et le développement de notre pays. Le buffet traditionnel en est une parfaite illustration.
La soirée a pris fin dans une ambiance festive par une partie de dégustation des mets locaux et d’exposition de produits locaux.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.