Togo - Réformes foncières : Le Gouvernement lance les opérations du recensement fiscal dans la ville de Lomé


Le ministère de l’économie et des finances et celui de l’administration territoriale, par le biais de l’Office togolais des recettes (OTR) et avec la collaboration de la Commune de Lomé, procèdent à partir du lundi  28 mai prochain aux opérations de collectes des données sur les activités économiques formelles et informelles dans la ville de Lomé. Ces opérations de recensement économique vont durer trois (03) mois. Elles ont été portées à la connaissance des médias ce vendredi 25 mai par les responsables de l’OTR dont les locaux ont servi de point de presse pour la circonstance.

Ce recensement fiscal vise à assainir le fichier des contribuables en actualisant les informations (adresses, activités principales ou secondaires) de toutes les unités économiques formelles et informelles à travers les six (06) divisions des impôts. Au cours de ces opérations, les 150 agents formés pour la circonstance, et qui seront déployés sur le terrain auront également comme mission de recenser les immeubles (bâtis et nus, locatifs et d’habitation) en vue de l’établissement en bonne et due forme du cadastre fiscal et des projets relatifs à la sécurisation foncière et à l’amélioration du climat des affaires au Togo. Comme on le sait, la question foncière préoccupe plus d’un et risque de devenir une véritable poudrière si les réformes ne sont pas faites en profondeur et dans un délai raisonnable.

Pour le Commissaire ADOYI, qui a présidé cette conférence de presse, il n’est pas question d’une probable institution d’une taxe d’habitation. « L’ambition n’est pas d’instaurer des impôts mais de connaitre plutôt la réelle territorialité fiscale », a-t-il souligné. A l’évidence, il est question de recenser et géo localiser (coordonnées GPS) systématiquement tous les contribuables du secteur moderne et informel installés dans la ville de Lomé.

Pour une réussite de ces opérations, l’OTR, le gouvernement et la Délégation spéciale de la ville de Lomé n’ont pas hésité à inculquer aux agents recenseurs des valeurs morales notamment la courtoisie, la politesse et le respect d’autrui. Les autorités comptent au même moment sur le civisme des populations
Les opérations recensement fiscal dans la ville de Lomé prennent fin le 30 août prochain.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.