Togo : L’administration publique partie intégrante du Programme national de développement


Le Ministère de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative appuyé par le PNUD  a organisé un atelier de validation de stratégie nationale de la gestion des ressources humaines de l’Etat. Etaient présent, les hauts cadres de l’administration  publique dont le secrétaire  représentant du ministre de la fonction publique ,du travail et de la reforme administrative ASSIH Atissim, la représentante  du PNUD  Mme Epiphanie Météteiton HOMEY  et chargée de programme gouvernance  PNUD,  et le consultant international du PNUD  SOUNGALO WATARA Apollinaire.

L’objectif de cet atelier est de bâtir un système performant durable de gestion des ressources humaines fondé  sur la motivation des hommes et des femmes qui travaillent et aussi la qualité de prestation de service  public dans l’intérêt de populations usagées et citoyennes.

L’adoption de ce document permettra au gouvernement  la mise en œuvre  des objectifs du Programme national de développement (PND) et des objectifs de développement durable  (ODD). Selon le Secrétaire du  ministre : « Le document va permettre d’abord dans le cadre d’une bonne planification, de recrutement, de redéploiement de gestion de carrière  surtout d’évaluation du personnel de l’Etat et qui constitue une source de motivation et qui concoure aussi à des mérites ».

L’atelier  s’est  penché  aussi sur l’Etat des lieux, l’environnement et  la pratique de la gestion des ressources humaines dans l’administration togolaise. 

Pour SOUNGALO WATARA Apollinaire, consultant du  PNUD, « le document permettra au gouvernement togolais  de faire le diagnostique et ensuite les orientations stratégiques ».

A terme, l’on doit chuter sur  une  administration publique plus compétente.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.