Le Togo et le Ghana plus proches que jamais

Construit sur une superficie totale de 17 hectares à une trentaine de kilomètre de Lomé (Est), le poste juxtaposé de Noépé-Akanu est  depuis ce vendredi opérationnel. Il a été conjointement mis en service ce matin par les Chefs d'Etat togolais Faure E. Gnassingbé et Ghanéen Nana Akufo-Addo 4 ans après son inauguration et en présence du président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou.

Cet important ouvrage à l'initiative de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) et financé par l'Union Européenne à hauteur de 7milliards de de nos francs, constitue désormais une plate-forme tournante entre les deux pays voisins que sont le Togo et le Ghana. Le poste juxtaposé est composé d’un parking pour poids lourds, d’un bureau des douanes, d’un autre pour les services d’immigration et de logements pour les fonctionnaires.

L'opérationalisation de cette infrastructure va permettre de réaliser ou de concrétiser le vœu cher à la CEDEAO, celui de la liberté d'échanges de biens et la libre circulation des personnes dans l'espace, bref la CEDEAO des peuples.

 " Le Togo et le Ghana sont sur le point de résoudre un des problèmes les plus importants entre les 2 peuples, notamment la facilitation des échanges, des biens, du commerce et des  personnes ", a souligné le Président ghanéen Nana Akufo Addo en marge de cette cérémonie.

Pour rappel, le retard accusé dans la mise en service du poste juxtaposé de Noépé-Akanu est dû, selon certaines indiscrétions, à des problèmes techniques et logistiques.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.