Togo / Crise sociopolitique : Les OSC pour une diplomatie non-gouvernementale inquiètes du ralentissement des activités économiques

Les Organisations de la société civile pour une diplomatie non-gouvernementale se prononcent une fois de plus sur les incidences socioéconomiques négatives et persistantes qu'engendre la crise politique dans laquelle baigne le Togo depuis le 19 aout 2017. Cette nouvelle sortie médiatique intervenue vendredi à Lomé fait suite à une enquête commanditée par ces OSC et dont les conclusions ne réjouissent guère. Elle est placée sous le label " Responsabilités citoyennes des OSC face à la situation sociopolitique actuelle du Togo".

Nous vous invitons à écouter Radio Oreole en direct en cliquant sur  https://www.radiooreole.com/p/blog-page_26.html

Plus de 60% des entreprises sondées font état de la baisse vertigineuse de leur chiffre d'affaire. Celles-ci soutiennent que cette anomalie est due à l'instabilité politique qui s'est installée depuis plus d'un an au Togo et qui tarde à trouver de solution concrète à cause des intérêts partisans que les protagonistes brandissent. Face à ce constat pas du tout reluisant, les OSC réunies sous la bannière de la diplomatie non-gouvernementale estiment qu'il est temps de se faire entendre par les protagonistes de cette crise à savoir le pouvoir Unir et la coalition des 14 partis politiques de l'opposition , car les signaux économiques sont toujours au rouge.

" Cette crise a eu des impacts négatifs sur les activités économiques dans le pays et c'est le panier de la ménagère qui se trouve considérablement affecté. Elle a aussi eu des incidences sur l'exécution du budget de l'Etat à près de 8% ", a fait savoir Bertin Koffi Gozo.

Jacques LEMOU

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.