Togo : Le mouvement politique BATIR renforce son assise territoriale

Porté sur les fonts baptismaux il y a de cela cinq (5) mois, le mouvement politique BATIR ne cesse d’étendre son assise territoriale notamment dans le Grand Lomé. Ce samedi 20 avril, l’honneur a échu à la localité de Houmbi dans le canton d’Agoè, d’accueillir en grande pompe le bureau national du mouvement dans le cadre de l’installation officielle de sa cellule locale.

Pour marquer l’évènement, un grand match de football  a opposé en levée de rideau l’équipe locale Etoiles polaires à celle des Jeunes verts d’Atikoumé. Au coup de sifflet final à l’issu des 90 minutes, c’est Etoiles polaires de Houmbi qui enlève le trophée mis en jeu en battant leur adversaire par un score de 2 buts à 1. Les deux équipes sont reparties chacune avec un lot de maillot, un ballon et une enveloppe financière.

Le bureau de la cellule BATIR Houmbi, dirigé par ATOKO Koami Maxime, a été officiellement présenté au public qui a fait massivement le déplacement de l’aire de jeu du CEG Agoè-Est pour la circonstance. Remettant officiellement le témoin au tout nouveau président, la promotrice du mouvement BATIR  Mme Meyer a exhorté tous les membres de la cellule a travaillé main dans la main, dans la transparence et avec engagement pour impacter de façon positive la jeunesse et faire d'elle la vraie relève de demain.

« Il va falloir que dans les temps à venir, Agoè puisse offrir de hauts cadre à notre pays le Togo. Cela ne sera possible que si les filles et fils de ce canton, à l’unisson, s’engagent à opérer un changement radical axé sur la culture du développement et du vivre ensemble », a-t-elle martelé.

Le bureau national de BATIR a une fois de plus saisi cette occasion d’implantation de cellule  pour partager avec la population d’Agoè-Houmbie, très mobilisée ( avec au premier plan les autorités traditionnelles) les idéaux du mouvement et les défis à venir notamment les prochaines élections locales. L’honorable Atsou Fiacre a égrainé un à un les enjeux majeurs de ces échéances électorales, devant contribuer à terme, à l’effectivité du processus de la décentralisation et ses implications parlant du développement à la base.

« Nous voulons construire l’avenir avec la jeunesse et pour la jeunesse, afin de ne plus paraitre comme de simples béquilles ou échafaudages pour certains. Nous solliciterons vos voix le moment venu pour réaliser ce rêve et nous comptons sur vous », appel lancé par l’Honorable en l’endroit de la population de Houmbie, visiblement conquise par le projet de société de BATIR.

Pour rappel, le mouvement politique s’est déjà implanté dans de nombreuses localités du grand Lomé à savoir Agoè Dalimé, Cacavéli, Adidogomé,Logopé, Anokoui,Ablogamé, Souza nétimé, Klévé, Avatamé, Zossimé, Kohé. BATIR est attendu avec la même ferveur ce lundi 22 avril à Agoè-Logopé pour la même opération.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.