Togo / District n° 7 d'Agoè - 1ère édition de la coupe de l'indépendance : Komi FC enlève le trophée Honorable Fiacre Atsou

La première édition de la coupe de l’indépendance trophée honorable Atsou Fiacre dans le district 7 d’Agoè, est rentrée dans l’histoire ce samedi 27 avril sur des notes de satisfactions et avec le sacre de Komi FC devant CSJ Mounass. 1 but à 0, c’est le score qui a sanctionné cette finale âprement discutée par les deux équipes. La compétition a duré un mois et a vu la participation de 8 équipes du district. L’initiative est à mettre à l’actif du mouvement politique BATIR, qui célèbre de sa manière, les 59 ans de l’accession du Togo à la souveraineté internationale.

Malgré les incursions de part et d’autre, aucune action n’a été concrétisée pendant les 45 premières minutes. Les deux équipes rentrent au vestiaire sur un score nul et vierge de 0 but partout.  Du retour des citrons, les 22 acteurs se montrent plus déterminés que jamais, mais c’est Komi FC qui va tirer son épingle du jeu. Le but victorieux est intervenu à la 69ème minute du jeu par l’intermédiaire de Gnandi Bogonou, qui sur un corner tiré, surgit et réussit à tromper le gardien de Mounass par un coup de tête somptueux. Le score restera inchangé jusqu’au coup de sifflet final malgré les multiples assauts de Mounass dans les 10 dernières minutes.

Bien évidemment, c’est la joie dans le camp des gagnants. « C’est une fierté pour nous de remporter cette finale de la première édition de la coupe de l’indépendance dans le district 7 d’Agoè. La confiance et la discipline de jeu ont payé. Nos adversaires nous ont énormément gênés mais on a su pousser et le but victorieux est venu », nous a confié Végnon Komlan, le capitane de Komi FC.

Par contre c’est la déception chez les perdants. « C’est un nouvel effectif composé des jeunes de U17 et U19 qui n’ont que 6 semaines d’entrainement dans les jambes. 90 % des joueurs sont à leur première finale, donc ils manquent de l’expérience à ce niveau. Certes on a perdu cette finale, mais le travail continu », a souligné le Coach de CSJ Mounass.

La grosse surprise de cette compétition est la troisième place occupée par les Futurs stars Academy (FSA) pour annoncés comme favoris au coup d’envoi. Une troisième place acquise lors des séances de tir au but face au Clermont Football Academy, math joué en levée de rideau à la grande finale.
 Pour les organisateurs de cette coupe de l’indépendance, c’est un sentiment de joie qui se dégage au terme de la compétition.

« Le mouvement politique BATIR a initié ce tournoi de l’indépendance pour, d’abord profiter de l’occasion remercier la population d’Agoè pour son énorme soutien tout au long du processus électoral passé, je veux parler bien évidemment des  législatives du 20 décembre, soutien qui a permis d’avoir deux sièges au parlement. Ensuite, continuer la sensibilisation pour affronter les locales qui se profilent à l’horizon », a indiqué l’honorable Fiacre Atsou.

« C’est du bon football que nous avons vu tout au long de la compétition, le public a été vraiment séduit. C’est la première édition que nous venons d’expérimenter, nous comptons rééditer l’initiative et l’étendre dans toute la préfecture d’Agoè voire même dans le Golfe », a ajouté l’Honorable.

Il faut noter que chaque équipe a eu droit à un lot de maillot, un ballon et une enveloppe. Un match d'exibition  a opposé deux équipes de femmes toujours en levée de rideau à la finale.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.