Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

SLIDER

TOP

RANDOM

MA COMMUNE

POLITIQUE

POLITIQUE/block-1

COMMUNIQUES

COMMUNIQUES/block-1

SPORT

SPORT/block-2

SOCIETE

SOCIETE/block-2

VIDEOTHEQUE

VIDEOTHEQUE/block-1

CULTURE

CULTURE/block-6

EDUCATION

EDUCATION/block-6

ECONOMIE

ECONOMIE/block-1

ENTREPRENEURIAT

ENTREPRENEURIAT/block-6

DANS LE MONDE

DANS LE MONDE/block-6

Derniers articles en ligne

12 novembre 2019

Togo : Concours de recrutement du ministère de la santé

Le ministère de la santé publique et de l'hygiène publique vient d'ouvrir un concours de recrutement des candidats pour le 26ème cours de formation en santé publiques des cadres intermédiaires de développement sanitaire au Centre de formation en santé publique (CFSP) de Lomé.


La décision portant ouverture de ce concours a été prise par arrête ministériel en date du 11 novembre 2019.

11 novembre 2019

Togo : Les agents de l'ANADEB outillés pour accompagner les collectivités territoriales

L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB)  compte jouer pleinement sa partition dans le processus de décentralisation et de promotion des libertés locales amorcée au Togo avec les élections locales du 30 juin dernier. Pour ce faire, elle a procédé du 04 au 09 novembre 2019 à Kara, à une session de renforcement des capacités de ses agents d’appui au développement à la base (AADB)

C’est le Palais des congrès de Kara qui a servi de cadre à la tenue de cette rencontre qui a duré 06 jours et qui a permis à l’ANADEB d’adapter ses capacités au nouveau contexte de décentralisation, pour assurer au mieux sa mission d’appui technique aux organisations à la base.

Adressée à ses agents d’appui au développement à la base (AADB) qui assurent quotidiennement cette mission sur le terrain, la formation a regroupé au total 40 participants, composés des équipes de la direction générale et des Antennes régionales de l’ANADEB. Y a également pris part également, une équipe du secrétariat permanent de l’Union des communes du Togo (UCT).


La présente formation s’est articulée autour de l’élaboration et de la mise en œuvre des Plans de développement communaux (PDC), et a abordé, entre autres sujets, les acteurs de la planification locale et leurs rôles – les enjeux et principes de la planification locale – le cadre institutionnel du PDC et les principales phases du processus d’élaboration du PDC.

Facilitée par deux consultants du ministère de la planification du développement et de la coopération, à savoir Dr. Yéndoubé Demakou et M. Kouami Fofo Akakpo, respectivement Directeur de l’orientation spatiale du territoire et Directeur de l’information et de la cartographie, cette formation s’est poursuivie jusqu’au samedi, 9 novembre 2019 avec des présentations, des études de cas en groupes et des débats en plénière.

D’après Mme Mazalo Katanga, directrice générale de l’ANADEB, l’une des réformes phares des plus hautes autorités du Togo en matière de gouvernance locale de l’action publique, c’est celle relative à la décentralisation et aux libertés locales qui s’est concrétisée le 30 juin 2019 par l’élection des conseillers communaux. « Désormais, les 117 communes de notre pays disposent de leurs maires, des adjoints et de leurs conseillers municipaux. Ceux-ci sont appelés, entre autres responsabilités, à élaborer et à mettre en œuvre leurs plans communaux de développement, conformément à l’article 82 de la loi sur la décentralisation. L’ANADEB, de par sa mission, ne peut pas rester en marge de cette dynamique », a -t-elle déclaré.

Pour sa part, le Dr. Yéndoubé Démakou a expliqué que dans le contexte actuel de la décentralisation au Togo, il est nécessaire que les collectivités locales soient dotées des outils de planification pour une meilleure conduite du développement local. Selon lui, il est indispensable que chaque cadre intervenant dans l’accompagnement des collectivités territoriales maîtrise le processus qui permet de doter les différentes communes de plans de développement réalistes prenant en compte les véritables préoccupations et attentes des populations.

Du côté des formés, M. Sindjalim Baka, AADB dans la préfecture de l’Est-Mono se dit très satisfait de cette formation qui vient consolider sa pratique d’accompagnement des acteurs du développement à la base. « Avec cette formation, je vais, dès mon retour, me rendre disponible pour aider les différentes communes à conduire le processus d’élaboration et de mise en œuvre de leurs plans de développement communaux », a-t-il promis.

Dans le même sens, M. Yagagame Sanwogou, AADB de Cinkassé témoigne, en ces termes, des améliorations que cet atelier lui apporte en matière de planification locale : « l’élaboration d’un PDC suit un processus très rigoureux qui exige un cadrage au regard de la loi et de la démarche méthodologique. C’est ce que nous sommes venus acquérir à travers cette formation. Notre défi sera de la répliquer fidèlement auprès des organisations publiques et privées qui feront appel à l’accompagnement de l’ANADEB dans nos préfectures respectives ». 

Un défi que réaffirme M. Kouami Fofo Akakpo qui indique qu’à travers cette formation, de vrais experts en planification locale devront émerger pour appuyer, de concert avec les directions régionales de la planification, les collectivités territoriales dans leurs missions de développement.

En tant qu’établissement public voué à la mise en œuvre de la politique nationale de développement à la base (PNDB) et à l’intégration de la dimension « développement à la base » dans les politiques, plans et projets ayant cours au Togo, l’ANADEB est chargée, notamment de l’appui technique aux services déconcentrés, aux collectivités territoriales, aux organisation communautaires à la base, aux privées et aux ONG en matière de promotion et de gestion d’initiatives de développement à la base.