15ème Foire internationale de Lomé : Le Burkina-Faso a fait forte impression ce samedi

Avec son statut de pays hôte à la quinzième Foire internationale de Lomé, le Burkina-Faso n'a pas fait les choses à moitié. Très visible avec une forte délégation conduite par le ministre du commerce Harouna Kaboré, le pays des Hommes intègres était à l'honneur ce samedi, deuxième jour de cette grande rencontre commerciale qui se déroule sur le site du CETEF TOGO 2000. Une occasion pour présenter non seulement son savoir-faire dans les domaines tels que l'agriculture,l'art... mais aussi donner des garanties pour attirer de potentiels investisseurs.

Au cours de cette journée dédiée, le ministre burkinabè du commerce Harouna Kaboré est revenu sur les filières qui font aujourd'hui la fierté de son pays notamment le beurre de karité, le sésame, l’anacarde, les fruits, les produits forestiers non ligneux, l’oignon, le textile, l’habillement, l’artisanat...  des produits non seulement des produits de grande qualité, mais aussi créateurs de richesses et d’emplois.

 En citant le feu président Thomas Sankara qui disait : "consommons ce que nous produisons et produisons ce que nous consommons", le ministre a indiqué que cette déclaration est devenue une réalité et une nécessité pour la survie de l’économie burkinabè. " A titre indicatif, nos PME et PMI  sont aujourd’hui capables de transformer les produits locaux pour les mettre à la disposition des populations. Ceci est le résultat de politique de promotion des produits locaux mise en place et pilotée par le gouvernement actuel", a -t-il souligné.

Présente aux cotés de son homologue du Burkina-faso, et du Directeur du CETEF TOGO 2000 Kueku-Banka Johnson, Bernadette Legzim-Balouki, la ministre togolaise en charge du commerce et de la promotion du secteur privé a souligné, pour sa part, que la valeur de la transformation des produits locaux contribuera au bien-être des populations.

Il faut préciser que le Burkina-Faso est présent sur le site du CETEF TOGO 2000 avec  105 participants regroupés en 86 entreprises et qui occupent 43 stands dans le Pavillon AGOU.
.C'est donc une confirmation des bonnes relations bilatérales qu'existent entre le Togo et le Burkina-Faso,

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.