Togo : Francis Pédro Amuzun fait son comeback à la CENI

Les lignes viennent de bouger à la commission électorale nationale indépendante (CENI), le dernier représentant de la Coalition des 14 partis politiques de l'opposition en la personne de Francis Pédro Amuzun a été nommé. Conséquence l'Union des Forces de Changement (UFC)  quitte l'institution chargée d'organiser les élections au Togo par la petite porte.

Nous vous invitons également à écouter Radio Oreole en direct en cliquant sur le lien https://www.radiooreole.com/p/blog-page_26.html
 
Francis Pédro Amuzun a été désigné par les députés aussi bien de la majorité présidentielle que de l'opposition au cours d'une séance parlementaire ce jeudi à l'Assemblée nationale togolaise. Ce bouleversement  majeur à la CENI intervient presque 72 heures après que les protagonistes du parti au pouvoir UNIR et de la C14 aient rencontré le facilitateur dans la crise politique togolaise le Professeur Alpha Kondé. 

Avec ce réaménagement n'est qu'une sorte de réparation, puisque lors de la dernière séance parlement consacrée à la nomination des cinq membres proposés par la C14 à titre de l'opposition parlementaire a tourné au vinaigre, et pour cause Francis Pédro Amuzun avait été sacrifié au profit de l'UFC. Les cinq représentant de la C14 devront prêter serment dans les prochains jours pour enfin regagner la CENI. La question qui mérite d’être posée est de savoir si on va vers de nouvelles opérations de recensement électoral.

Selon le président de l’Assemblée, Dama Dramani, "cette décision de la nomination de la dernière personne de la liste à lui adressée par la présidente du groupe parlementaire de l’Alliance National du Changement (ANC), vise à apaiser le climat de tension qui prévaut actuellement dans le pays".

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.