Togo : Le HCRRUN outille les journalistes sur la seconde phase du processus de réparations et d'indemnisations

Pour un meilleur accompagnement médiatique de la deuxième phase du  Programme de réparation et d'indemnisation des victimes des troubles sociaux politiques au Togo, le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) actualise les connaissances des professionnels des médias à travers une série d’ateliers de renforcement de capacités ouverte à Lomé du 13 au 21 novembre 2018. 
 
Depuis  ce mardi, la première vague des hommes de médias à prendre part à ce rendez-vous est constituée des journalistes de la presse écrite. Ils seront essentiellement instruits sur plusieurs thématiques notamment la justice transitionnelle, la genèse et le mandat du HCRRUN, les différentes étapes de la prise en charge et l’indemnisation des victimes. 

Les travaux ont été officiellement lancés par  le Ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique, Guy Madjé LORENZO. Celui-ci a exhorté les hommes de médias à jouer un rôle de premier plan et d’intérêt général dans ledit processus.

Les journalistes sont de véritables courroie de transmission et pour cela, ils ont une mission primordiale à jouer dans cette deuxième phase comme ce fut le cas tout au long de la première. La présidente du HCRRUN Awa Nana DABOYA, a pour la circonstance invité les participants que sont les professionnels des médias à un engagement plus efficace pour un aboutissement heureux et pour le bien-être des victimes et de toute la population togolaise en général.

Après la presse écrite, les médias en ligne et audio-visuels vont prendre la relève.La ville de Kara va abriter l’événement du 23 au 24 novembre prochains.

Pour rappel, la première phase de réparation et d'indemnisation s'est achevée  le 17 septembre dernier et à pris en compte les victimes des violences à caractère politique de 2005 et quelques cas dits spéciaux. Au total, 2510 victimes ont été indemnisées contre 2475 prévues au préalable

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.