Togo : L'édition 2018 de la semaine du Pharmacien, c'est du 12 au 17 novembre prochain

Dans un environnement où les médicaments de rues font légion, se taire serait faire preuve de complicité de meurtre. Raison pour laquelle l'Ordre national des pharmaciens du Togo a décidé depuis 2008 d'ouvrir ses portes à la population et de conseiller celle-ci sur l'usage rationnelle et approprié des médicaments. La tradition sera observée cette année avec une dose spéciale sur les antibiotiques. L'information a été rendue public ce vendredi lors d'une rencontre avec la presse à Lomé.

Nous vous invitons à suivre  Radio Oreole en direct en cliquant sur le lien  https://www.radiooreole.com/p/blog-page_26.html

Cette onzième édition de la semaine du pharmacien au Togo, qui se déroulera du 12 au 17 novembre prochain, est placée sous le sceau " Education du pharmacien à l'éducation thérapeutique, cas des antibiotiques". Il s'agit de mettre l'accent sur l'usage rationnelle des antibiotiques. La question de la résistance aux antibiotiques est devenue aujourd'hui un problème mondial de santé publique. Pour éviter les conséquences néfastes ( les infections par exemple) provenant de la mauvaise utilisation de ces médicaments , les pharmaciens se rendent disponibles pour donner toutes informations utiles notamment les conditions d'usage efficientes et l'efficacité d'un médicament.

" Les médicaments font des millions de victimes chaque année dans le monde. Il urge de veiller systématiquement sur leur utilisation. D'ici 2050,si rien fait, près de 10 millions de personnes pourraient décéder des suites d'une infection parfois banale, mais impossibles à soigner. En cause, l'apparition des super-bactéries qui font de la résistance aux antibiotiques en développant des systèmes de défense ", c'est le cri d'alarme lancé par le Président de l'ordre national des pharmaciens du Togo M. KPETO Innocent.

" Les populations sont donc appelées à prendre conscience de ce fléau. Les pharmaciens doivent prendre en main leur responsabilité et être plus proche d'elles ", a t-il indiqué.

La résistance que développent des antibiotiques proviennent de plusieurs causes notamment leur surconsommation, le non respect de la durée du traitement, le non respect de la posologie, utilisation des médicaments de rue.

Au menu des activités de cette semaine des pharmaciens du Togo, des atelier de formation sur les notions scientifique des antibiotiques, sur les bactéries et sur le processus de résistance. L'action effectuée en prélude à la semaine proprement dite va permettre à ces professionnelles de la santé de prendre les bonnes mesures dans l'exercice de leur métier. Il est également prévu des sensibilisations par le canal des médias (émissions en particulier) pour :
- Rappeler l'importance de la prescription médicale pour prendre des antibiotiques
- Rappeler les principes d'hygiène la propagation des bactéries
- Lutter contre le péril fécal
- Donner des conseils sur la qualité de l'eau
- Rappeler aux populations d’être à jour dans les vaccinations

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.