RADIO OREOLE EN DIRECT

Togo / Législatives du 20 décembre : Tout en regrettant la non participation de la C14, la CEDEAO donne son satisfécit

Une mission d'observation de la CEDEAO avec à sa tête le Général Salou Djibo    a séjourné depuis quelques jours à Lomé dans le cadre des élections législatives du 20 décembre dernier au Togo. Au lendemain de ce scrutin tant redouté, cette mission a rendu public son rapport, un rapport qui souligne dans ses grandes lignes le bon déroulement des opérations de vote conformément aux orientations de la feuille de route du 31 juillet 2018.

Au total, la CEDEAO a déployé 40 observateurs dans les villes de Lomé, Aného, Tsévié, Tabligbo, Kpalimé, Notsè et Kara. Ce rapport présenté par le Général Salou Djib, fait état des conditions démocratiques dans lesquelles le processus a été conduit depuis les opérations de recensement jusqu'à la tenue effective du vote le 20 décembre. " Les élections se sont déroulées dans la transparence et la quiétude total. Les heures d'ouverture et de fermeture des bureaux de vote ont été respectées, les conditions logistiques étaient réunies", a indiqué le Général.

Si à Lomé la mission dit avoir enregistré une faible participation, elle a été plutôt forte dans les autres régions du Togo. Somme toute, le rapport fait cas d'une participation relative selon les localités.

Par ailleurs, selon le Général Salou Djibo, la mission de la CEDEAO aurait souhaité que ces législatives soient plus inclusives, allusion faite au boycott de la coalition des 14 partis de l'opposition (C14). 

Dans tous les cas, l'organisation sous-régionale appelle tous les protagonistes à s'abstenir de tout acte de violence, et à retourner à la table du dialogue pour définitivement faire sortir le Togo de l'interminable crise sociopolitique qu'il subit de plein fouet.

Pour rappel, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) indique que 59,96 % des électeurs se sont rendus aux urnes. Les résultats définitifs seront connus dans six (06) jours. Peu après, l'Union Africaine a emboiter le pas de la CEDEAO

E. Jacques LEMOU

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.