Togo / Législatives du 20 décembre dernier : La Cour coonstitutionnelle a livré le verdict final

Une législature en chasse une autre. Et bien la Cour constitutionnelle vient de proclamer ce lundi les résultats définitifs des élections législatives du 20 décembre dernier. Quelques modifications enregistrées notamment, l'Union des forces de changement voit ses sièges au Parlement passés à 7, contre 6 précédemment donnés par la CENI, le MPDD de Agbéyomé Kodjo perd un siège et revient à 2. Par contre, l'Union pour la République garde ses 59 sièges.

Intégralité des résultats définitifs 
 
Ce remaniement des résultats fait suite au recours introduit par l’UFC (Union des forces de changement, opposition) dans la circonscription de Vo. Jugé recevable par la Cour, ce parti gagne un siège supplémentaire  au détriment du MPDD qui n’a désormais que 2 sièges.
Ainsi donc, au titre des partis politiques
Union pour la république (UNIR, majorité présidentielle) obtient la majorité avec 59 sièges sur 91.
L’Union des forces de changement (UFC) a désormais 7 sièges et devient le principal parti de l'opposition parlementaire. 
Le NET (3 sièges), MPDD (2 sièges), PDP (1 siège), MRC (1 siège). 
Au titre des indépendant
*CRADD ( 3 sièges), Bâtir (2 sièges), Avé en marche (1 siège), Duanényon (2 sièges), Allolédou Vo (2 sièges), ISOPE (2 sièges), Pour construire (2 sièges), Nouvelle vision (1 siège), LIR (2 sièges) et Conscience patriotique (1 siège). 

Cette nouvelle législature, la sixième de la quatrième République prendra fonction le 08 Janvier prochain, en remplacement de la cinquième dont le mandat a pris fin vendredi dernier à l'occasion de la deuxième session ordinaire de l'année 2018.

 Selon les chiffres communiqués par la Cour constitutionnelle, le nombre d'inscrits était de 3.155.837 et de votants 1.869.717. Autre information donnée, bulletins nuls, 118.607, suffrages exprimés 1.751.110), taux de participation 59,25%.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.