Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

25 janvier 2019

Togo / Nouveau gouvernement : les togolais n'en reviennent pas


Contre toute attente  Komi Sélom Klassou est reconduit  jeudi 24 janvier dans ses fonctions de Premier ministre, poste dont il avait démissionné aux lendemains des élections législatives du 20 décembre dernier. Une nomination qui prend à contre pied tous les pronostics. Confiance renouvelée pour « service rendu » ou tout simplement le parti Unir au pouvoir manquerait-il de cadre compétent pour déterminer et conduire les affaires de la Nation, ou encore que les durs à cuire ne veuillent rien lâcher, d’autant puisque le visage de la nouvelle équipe gouvernementale dévoilé dans la foulée cristallise les débats au sein de l’opinion publique togolaise depuis hier nuit.

Dans cette nouvelle liste de 23 membres, ont note le maintien de tous les poids lourds de l’ancienne équipe à savoir Gilbert Bawara, Ministre de la Fonction publique, du Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale, Cina LAWSON, Ministre des Postes, de l'Economie numérique et des Innovations technologiques, Général Damehane YARK, Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration africaine et des togolais de l’extérieur, Payadowa BOUKPESSI, Ministre de l'Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Sani Yaya, Ministre de l’Economie et des Finances, Puis Agbetomey, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Dèdèriwè Ably-Bidamon, Ministre des Mines et des Energies,  Professeur Moustafa Mijiyawa, Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique. Le ministère de la Défense et des Anciens Combattants reste rattaché à la Présidence de la République.

Parmi les nouveaux à faire partir de ce gouvernement N ° 2 de Komi Sélom Klassou, deux figures attirent particulièrement les projecteurs : Christian Trimua en charge des Droits de l’homme et chargé des relations avec les institutions de la République. L’homme fait son come back. Kodjo Adedze, Ministre du Commerce, des Transports, de l’Industrie, du Développement du secteur privé et de la Promotion de la consommation locale, précédemment Commissaire général de l’Office togolais des recettes (OTR) et Vice-président du parti UNIR.

Des sortants, bien évidemment il y en a : Ouro-koura Agadazi, Komi Tchakpélé, Octave Nicoué Broohm, Guy Madjé Lorenzo, André Johnson, Fiatuwo Sessenou. Elliot Ohin. 

Beaucoup de togolais interrogés au lendemains de cette nomination estiment ne rien espérer de cette équipe gouvernementale. Ils se disent déçus dans la mesure où le mandat social du Chef de l'Etat Faure E. Gnassingbé s'apparente plutôt à de l'austérité.






« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID