RADIO OREOLE EN DIRECT

Togo : Clap de fin de l'édition 2019 de la Journée nationale de la société civile


Placée sous le thème " Rôle de la Société Civile dans la promotion de la gouvernance à travers le contrôle citoyen de l'action publique", la Journée nationale de la société civile  a connu son apothéose le samedi 23 février 2019 à Lomé par une conférence-débat. Il s'est agit pour la Concertation Nationale de la Société Civile du Togo (CNSC-Togo), organisatrice de l'évènement, de faire cet exercice pour renforcer la gouvernance partagée.

Henri Valot, Chef du projet Programme de Consolidation de l'Etat et du Monde Associatif (Pro-CEMA), estime dans son exposé sur l'importance de la société civile dans la gouvernance, que la société civile en tant qu'acteur du contrôle citoyen de l’action publique (CCAP) doit avoir la légitimité juridique, normative, pragmatique et cognitive. D'autant puisque des difficultés surgissent dans le CCAP notamment la vérification de la légitimité.

" Tout citoyen, qu'il soit instruit ou non, peut faire le contrôle citoyen de l'action publique", a déclaré Jeannine Kekeli Agounkey, Présidente du Conseil d'Administration du CNSC-Togo. Selon elle, le CCAP va de l'exécutif au législatif et au pouvoir judiciaire et les principaux défis sont l'accès à la vraie information et son analyse.

" La société civile doit jouer un rôle pertinent dans la gouvernance et cette gouvernance ne peut passer par la participation de la société civile à la formulation, à la réalisation et au suivi-évaluation des politiques publiques. ", s'est exprimé le Directeur exécutif du CNSC-Togo, Franck Kepomey.

Ce fut aussi l'occasion pour la CNSC-Togo de partager avec la population sur ses actions menées dans le domaine de la gouvernance à savoir le monitoring des politiques publiques et du budget communal, le monitoring de l'action parlementaire et le renforcement du civisme fiscal.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.