RADIO OREOLE EN DIRECT

Togo / Journée internationale des droits de la femme : Vers un leadership syndical féminin


L’Ecole Nationale des Sages-Femmes a été, ce jeudi 07 mars 2019, le théâtre d’une causerie-débat entre femmes membres du Réseau des Comités des Femmes Travailleuses du Togo (ReCoFeT/Togo). Elles  se sont réunies autour du thème « Leadership de la Femme dans les Syndicats, c’est l’heure du changement ! », ceci  en prélude à la journée internationale de la femme célébrée chaque 8 mars.

C’est une « commémoration avancée », selon Komlan Nouwossan, secrétaire d’UNSIT (membre de ReCoFeT/Togo), avant d’ajouter : « Il s’agit de célébrer la lutte des femmes travailleuses. Si les femmes prennent le devant des luttes, on connait un heureux dénouement. » Il a rappelé aux femmes que l’institution de cette journée tire son origine des luttes syndicales féminines et les a invité à trouver des compétences pour siéger à des postes à responsabilité (secrétaire générale, trésorière ….) au sein des bureaux de syndicats. Il a émis le vœu que « chaque jour soit un 8 mars pour chaque femme. »

La présidente de ReCoFeT/Togo, Claudine Assiba Akakpo, reconnait la faible présence de la femme à des postes de décision dans les syndicats soit un quota de 1/7. Ce thème vise, selon elle, à motiver les femmes à accéder à ces postes pour porter haut « la lutte commune ».

Notons que le ReCoFeT/Togo est constitué des femmes membres de la Confédération Nationale des Travailleurs du Togo (CNTT), de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT), de l’Union Générale des Syndicats Libres (USGL) et de l’Union Nationale des Syndicats Indépendants du Togo (UNSIT).

Toussaint ABBEY

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.