RADIO OREOLE EN DIRECT

Togo : La désormais C7 fustige le discours sur l'état de la nation de Faure Gnassingbé

« Faure Gnassingbé n'a pas respecté les promesses qu’il a faites au cours de l’audience du 20 mars dernier (...). Nous avons la marge de manœuvre qui nous permet de faire appel à toutes les forces démocratiques ...», déclaration de Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de ce qui est appelée aujourd'hui la coalition des 7 (ancienne C14), ce jeudi matin au cours d'une conférence de presse, où les acteurs de ce regroupement politique de l'opposition togolaise ont eu à tirer à boulet rouge sur le Chef de l'Etat.

La désormais C7 estime que le passage du Président de la République Faure Gnassingbé à l'Assemblée nationale le 26 avril dernier, est tout simplement une mise en scène, un ensemble de promesses démagogiques. « Il s'agit d'un catalogue de belles intentions et de promesses démagogiques » (...) « L’indifférence générale qui a marqué cet événement auprès des populations togolaises témoigne du peu d’intérêt et de crédit qu’accordent désormais les Togolais aux illusions dont le RPT/UNIR les abreuve depuis plus d’un demi-siècle », peut-on retenir de la déclaration finale.

« Cet exercice, 2ème du genre après celui qu’il fait devant l’Assemblée nationale en 2006, ressemble étrangement au premier exercice. Bref, d’après lui, 13 ans après, l’exercice n’a pas changé : il est allé devant une Assemblée ‘mono colore’ pour servir les ‘illusions’ et les mêmes ‘promesses’», a indiqué Antoine Folly, Président de l’Union des démocrates socialistes du Togo (UDS-Togo)

La C7 prévoit les prochains jours de nouvelles actions pour forcer le régime à revenir sur ses promesses, notamment l'opérationnalisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.