Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

16 mai 2019

Togo : L'ANC attaque les récentes réformes devant la cour constitutionnelle

Quelques jours après son adoption par 91 députés à l'Assemblée nationale togolaise, les réformes constitutionnelles continuent de se faire des ennemies. A l’Alliance nationale pour le changement (ANC), c'est une pilule difficile à avaler. Le parti de Jean-pierre FABRE saisit la cour constitutionnelle aux fins de faire annuler purement et simplement ces réformes au motif qu'elles vise non seulement à  imposer la candidature de Faure Gnassingbé à un 4ème manda, mais aussi à lui garantir une impunité totale. L'ANC gagnera t-elle ce bras de fer judiciaire qu'elle vient d'engager?

 « Réitérant sa pleine adhésion à la volonté clairement exprimée par les populations togolaises massivement  mobilisées aussi bien sur le territoire national que dans la diaspora, l’ANC dénonce et condamne fermement le coup de force opéré par l’Assemblée mono colore RPT/UNIR pour accorder un 4ème mandat à Faure Gnassingbé qui aura bouclé 15 années de pouvoir en 2020 », indique l'ANC.

Et d'ajouter  « Le régime RPT/UNIR viole le protocole additionnel de la CEDEAO sur les processus électoraux qui interdit toute modification non consensuelle du cadre électoral dans la période des 6 mois qui précèdent le scrutin ».

L'ANC ne compte pas rester là si sa demande n'aboutisse pas. Elle compte saisir les juridictions internationales compétentes pour connaitre du cas.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID