Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

468x60

  Cliquez sur le bouton Play pour lancer la radio

REVUE DE PRESSE 13 JUIN 2019


Le lancement du premier forum économique Togo-Union Européenne, l'invalidation par la cour suprême des candidatures pour les locales du 30 juin prochain, constituent l'essentiel de l'actualité développée par les parutions écrites et en ligne.

 Togo top news  : Faure Gnassingbé : « Le progrès est un long cheminement solidaire » 

 Le premier Forum économique Togo-UE  est ouvert ce jeudi 13 juin 2019 à Lomé, par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé. Dans son discours d’ouverture, le numéro 1 togolais a fait savoir que le progrès se trouve au bout d’une solidarité durable.

Selon Faure Gnassingbé cette solidarité entre l’Europe et le Togo qui se renouvelle par le biais de ce Forum permettra de progresser. « Le progrès est un long cheminement solidaire. Nous en sommes d’autant plus convaincus que c’est par votre mobilisation à tous que cette importante rencontre sera une réussite »

AfreePress :  Faure Gnassingbé : « Le forum Togo-UE est une occasion privilégiée d’apprécier davantage nos potentialités et de traduire les opportunités en contrats et mieux en projets » 


Dédié à la mobilisation des investisseurs dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND 2018-2022), ce forum va réunir durant deux jours, plus de 600 participants dont environ 200 représentants de sociétés de 28 pays de l’UE.
Dans son discours d’ouverture, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a rappelé les principaux objectifs poursuivis par ce forum. Il s’agit, a-t-il dit, de converger toutes les énergies afin d’ouvrir la voie au développement et à l’épanouissement mutuel.

Togo-locales : la C14 taxe la Cour suprême de ‘pagaille’ et de ‘partialité’ , renseigne le site global actu

 La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise n’est pas du tout contente de la Cour suprême. Brigitte Adjamagbo Johnson et ses collaborateurs ont dénoncé une ‘pagaille’ et une ‘partialité’ dans le traitement des listes de candidatures aux élections locales du 30 juin prochain.


Des erreurs qui, ajoutent-ils, pouvaient être en réalité rapidement corrigées mais tous les recours formulés ont été rejetés. La coalition s’étonne de ce que dans le même temps, certaines listes concurrentes se trouvant dans les mêmes situations d’erreurs, ont été repêchées.


La coalition des 14 partis de l’opposition déplore le rôle d’injustice que joue la Cour Suprême en repêchant certaines listes concurrentes pour le compte des élections locales au détriment des listes de la C14.

Pendant que certains se plaignent, Jean-pierre Fabre et sin parti ANC prétendent pouvoir gagner la majorité des mairies aux prochaines locales.

A la une de Togo breaking news, on peut lire, Elections locales: Fabre et son ANC veulent battre tout le monde 

M. Fabre confirme la participation de son parti aux locales du 30 juin prochain. Des élections que le parti orange s’assure de la victoire en étant solo. De ce fait, on estime que l’ANC n’a pas besoin de la coalition, mieux d’être membre d’un groupement politique avant de remporter le scrutin à venir.

Tingo TingoNo 875 titre à la page 3: ‘‘Polémique autour de l’invalidation de certaines listes aux élections localesLes deux complices s’expliquent’’.  

L’hebdomadaire relève les propos du juge Gamatho, président de la Cour Suprême du Togo, sur les ondes de Kanal Fm,pour expliquer l’invalidation de certaines listes par cette cour aux élections du 30 juin, de même que les explications complémentaires apportées par le président de la CENI. Ce dernier a évoqué entre autres raisons de l’invalidation, le «non-respect du nombre de candidats par liste»,les conditions d’éligibilité et d’inéligibilité, et le «non-respect des dispositions de l’article 282 concernant les pièces à fournir»; rapporte le journal.

A la UNE de TOGOMATINl’actualité des municipales. «Gouvernance locale. Payadowa Boukpessi explique les prérogatives des élus locaux» flanque le journal en manchette avant de développer ce titre à la page 3. On retiendra des explications données par la parution des propos du ministre que tout est en place pour une décentralisation réussie malgré quelques tâtonnements observés ces derniers jours notamment en ce qui concerne l’affichage des listes électorales. Les propos d’un autre ministre sont à la UNE de ce même journal, il s’agit de ceux de Pius Agbetomey, ministre togolais de la justice qui affirme: «Nous n’avons pas le droit d’échouer» s’agissant des élections municipales. Ces deux informations sont à retrouver à la page 3 du journal. 

Par ailleurs et plus singulièrement, la plupart des journaux ont jugé utile de revenir sur le cas de l’invalidation de la liste ‘’ENSEMBLE POUR LE TOGO’’ à travers les explications apportées par le ministre Boukpessi sur les ondes de la radio Victoire Fm le mardi dernier.

«Locales du 30 juin. La campagne démarre vendredi à minuit», écrit à la UNE Dounia Le Monde. Ce sera l’occasion pour les différentes listes en lice’’ de ‘‘convaincre les électeurs à porter leur choix sur elles’’ développe le journal à la page 3. Dans cette parution No 618, Dounia Le Monde est aussi revenu sur la formation initiée par la Cour suprême à l’intention des acteurs impliqués dans le processus sur la «Gestion des contentieux lors des prochaines municipales», information à retrouver toujours à la page 3, de même que la formation des journalistes par la CENI en début de mois de juin portant sur le «Rôle et responsabilités des médias avant, pendant et après les élections des conseillers municipaux», à la page 4.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Facebook Comments APPID